Fontainebleau >

Rue des Sablons

Version mobile
Espagnol English Japonais

Rue des Sablons

Il fait bon vivre et aussi bien manger à Fontainebleau

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
< Dans cette rue, toujours commerçante, vous pourrez trouver de nombreuses spécialités bellifontaines. Bellifontaines ? Oui, " de Fontainebleau ".
Je vous laisse découvrir le Rocher bellifontain, le Pavé de la Cour des Adieux, le Raisin Chasselas, le Petit Caporal, le Rocher d'Avon et la caille de Fontainebleau.
Pour le Fontainebleau, consultons un spécialiste : >
Le Fontainebleau a été élaboré au tout début du 20ème siècle par un fromager local qui a eu envie d'utiliser les remontées de crème qui se faisaient à la surface du lait qu'on lui livrait tous les matins. [groupe 42]
A l'origine, il ne se fabriquait qu'avec de la crème fraîche. Maintenant, on le mélange avec un petit peu de fromage frais pour lui donner un peu plus de consistance. Et alors, on mélange les deux avec un certain dosage, chaque fromager ayant son dosage personnel, ensuite, on le met dans un appareil réfrigéré qui émulsionne l'ensemble en insufflant de l'air, de façon à rendre le Fontainebleau le plus aérien possible. [groupe 44]
Trouve-t-on des " Fontainebleau " partout en France ?
Non, pas partout. Mais à Fontainebleau, on en trouve chez chacun des fromagers, chacun ayant sa recette personnelle. [groupe 53]
Mais il faut savoir que cachant sa délicieuse fragilité sous un voile de tulle, le Fontainebleau voyage assez mal. [groupe 54]
Retrouvons-nous, de l'autre côté de la rue Guérin, face au n? 22.
45, rue des Sablons
< Ce porche en grès était celui de l'Hôtel des quatre secrétaires.
Ces personnages très importants, secrétaires de la Chambre et du Cabinet de la Maison du Roi, accompagnaient le monarque dans tous ses déplacements et contrôlaient les abus pratiqués par les habitants lors des voyages des rois. Leur corps comprenait 240 personnes et dépendait des Finances. Ils avaient aussi un rôle de police et de justice.
Pour la petite histoire, Louis de Béchamel, l'un d'entre eux, passe pour être l'inventeur de la sauce du même nom, à moins qu'un cuisinier ne la lui ait dédiée. Ce personnage, connu comme gourmet et amateur d'art, a plus tard acheté la charge de maître d'hôtel de Louis XIV. >
Continuez à présent vers la place du marché.
Retour haut de page