Falaën >

Le panorama

Version mobile
English Néerlandais

Le panorama

Le nom du village désigne en fait un lieu marécageux.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Depuis ce point d'observation, nous dominons tout Falaûn, avec ses toits de tuiles rouges ou bien d'ardoise. Le nom du village désigne en fait un lieu marécageux.
érudit Mes vieux livres l'attestent. Falaûn est à l'origine un mot composé. Il y a, d'un côté, Faien, ou son abréviation Fa, qui signifie la fagne, c'est-à-dire un petit marais bourbeux au sommet d'une colline. De l'autre, le terme Laûns, qui veut dire " là-bas " en ancien français. Avec le temps, Faiens Laûn devient Falaûn, en quelque sorte, le petit marais.
Le paysage vallonné qui s'étend devant nous, avec, au loin, la voie Charlemagne qui relie Liège à Aix-la-Chapelle, est typique du Condroz.
Situé à deux pas de la Molignée qu'on imagine, sur notre gauche, couler joyeusement en direction de la Meuse, Falaûn vit essentiellement de ses terres. Le village compte de nombreuses fermes, notamment celle que l'on aperçoit en face de nous, en haut de la butte.
agriculteur Il y a l'élevage bovin, pour la viande et pour le lait. Et puis, on produit aussi des betteraves, du colza et surtout des céréales...Vous vous trouvez d'ailleurs au bord d'un champ de froment.
D'ici, on jouit d'une vue très intéressante sur le château-ferme. On peut aussi admirer l'église, qui porte le nom de Saint Léger, un personnage pour le moins étonnant que nous fait découvrir Jean Elleboudt, président du syndicat d'initiative :
On est en 616, du côté de l'Alsace. Saint-Léger occupe là des fonctions mi-religieuses, mi-politiques, ce qui lui provoque des problèmes. Il est une première fois arrêté et emprisonné. On lui arrache la langue, on lui brûle les yeux. Il se repose deux ans à l'abbaye de Fécamp. Et de nouveau, on essaie de l'impliquer dans un régicide. Et là, il est décapité à Arras, en 678. Fait troublant : son corps demeura droit pendant l'espace d'une heure. Dès son arrivée au tombeau, une infinité de miracles, de prodiges, se mirent à s'exécuter un petit peu partout.
La paroisse de Falaûn est fondée à peine un siècle après ces étranges événements. Mais il faut attendre la première moitié du 18ème siècle pour que l'église Saint-Léger sorte de terre. Elle se présente comme un édifice de style classique. La façade et la tour actuelles ont été construites ultérieurement, en 1848.
La place de l'église est située au croisement de nombreux chemins de promenades pédestres qui vous permettront de découvrir Falaûn et ses environs.
Et si vous aimez les activités tout aussi ludiques que sportives, ne cherchez plus. Prenez la direction de Montaigle et essayez-vous aux draisines. Il s'agit de petits wagonnets, aussi appelés rail-bikes, que l'on fait avancer en pédalant, sur l'ancienne voie ferrée qui longe la Molignée.
Bien. Notre visite est à présent terminée. Merci de l'avoir suivie. Et à bientôt.
Retour haut de page