Ce goût c'était celui du petit morceau de madeleine que le dimanche matin à Combray ma tante Léonie m'offrait ... Marcel Proust, Du côté de chez Swann.


J'ai fait sonner la clochette à l'entrée de la maison de Tante Léonie. Trop tentant !

David Aussillou

Marcel Proust en Eure et Loir

Version mobile
English
  • La Maison de Tante Léonie

    1. La Maison de ...

  • Illiers Combray - Le Pré Catelan

    2. Illiers Combr...

  • Château de Villebon

    3. Château de V...

x

Un paquet de madeleine dans la valise...

L'enfance de Marcel Proust racontée dans son oeuvre se partage entre la maison de Tante Léonie à Illiers Combray et le château de Villebon. Une histoire de madeleine qui se raconte encore aujourd'hui.

Soyons francs. Au départ, nous y allons tous pour la même chose : la petite madeleine que le jeune Marcel Proust mangeait chez sa tante. Cette maison de tante Léoniedécrite avec détails dans A la recherche du Temps Perdu se trouve

Le mot

Recherche.
Pour briller dans les soirées mondaines , ne dites pas Je lis "A la recherche du temps perdu".
Mais . Je RELIS "La Recherche". Puis changez d'interlocuteur, avant qu'on vous pose trop de questions....
au coin d'une rue du village d'Illiers Combray en Eure et Loir. Elle se visite pour retrouver l'ambiance des récits du célèbre écrivain. Il y a même le grelot et la clochette à la porte d'entrée que Proust entendait devant la maison sous le grand marronnier.   
Le petit Marcel a raconté aussi ses balades au Pré Catalan qui est aujourd'hui le jardin public du village. Un jardin à l'anglaise, irrégulier, avec ses chemins tortueux et ses rochers. Vous pourriez vous y promener, vous asseoir sur un des bancs pour lire ... Du Côté de chez Swann. Dans l'imaginaire de Proust, le jardin de l'oncle Amiot devient le parc de Tansonville. Soyez gentil, ne touchez pas aux Aubépines ! Les fleurs vénérées par Proust poussent encore à Illiers Combray, à la limite du jardin public, côté champs. Elles pourraient presque être classées monument historique !   
Le château de Villebon lui l'est déjà. Cette forteresse du 14ème siècle, devenue château de Guermantes sous la plume de l'écrivain est une propriété privée qui se visite les premiers dimanches du mois, d'avril à octobre. Demandez à voir la chambre où le duc de Sully est mort en 1641. Ca, le petit Marcel ne le savait peut-être pas.   

[ Accès à la carte Accès à la carte ]

Rencontre avec...

Mireille Naturel, secrétaire générale de la société des amis de Marcel Proust et des amis de Combray. Incollable sur les aubépines : Elles ont quelque chose de sacré, et en même temps, elles sont très érotisées par Proust. Ce sont des fleurs qui suscitent le désir.
Version mobile
English
Retour haut de page

Photo de gauche : L'entrée du Château de Villebon
Par Clicgauche (Travail personnel) [GFDL ou CC-BY-SA-3.0-2.5-2.0-1.0], via Wikimedia Commons