Les 20 ans des Etonnants Voyageurs >

Danny Laferrière (Hôtel du Louvre)

Version mobile

Danny Laferrière (Hôtel du Louvre)

Existence mouvementée, angoisse des familles de marin...

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Nous sommes à l'hôtel du Louvre, dans une rue qui évoque le large et l'angoisse des familles restées à quai, la rue des Marins.
Nous avons choisi cet établissement à l'ambiance presque intimiste pour vous emmener à la rencontre de Dany Lafferière, un écrivain qui a fait de son existence mouvementée la matière première de ses romans.
D'ailleurs, un de livres s'intitule tout simplement J'écris comme je vis.
Invité d'Etonnants voyageurs en 2002, Dany Lafferière s'en expliquait, non sans malice. (26'')
Son Lafferière 1, 33''
J'écris pour effacer mes traces.
Né en Haïti, Dany Lafferière a fui Port-au-Prince et ses violence politiques.
Il vit de longue date longtemps au Canada, mais a aussi posé (pose aussi ) ses valises pendant plusieurs années en Floride.
Des lieux qui sans cesse habitent ses romans.
Pour un peu, Dany Lafferière aurait le don d'ubiquité.
Et il se prend au jeu, n'hésitant pas à s'inventer de nouvelles attaches, comme le suggère le titre d'un de ses romans : " Je suis un écrivain japonais ".
En 2008, l'auteur nous en lisait un extrait. (25'')
Son Lafferière 2, 1'10''
Ecrivain inclassable, pétri d'humour, Dany Lafferière se joue des frontières, de toutes les frontières et nous rappelle que le voyage commence dans nos têtes. (8'')
Retour haut de page