L'eau en Beaujolais >

Bully, Hameau d'Apinost : le lavoir

Version mobile
English
Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail

Souvenirs d'une lavandière

Faisons un bond dans le passé, mettons en marche la boîte à souvenirs, séquence nostalgie ! Avec la mémoire de nos lavoirs. En écoutant cette ancienne lavandière, on entendrait presque le rire des femmes, et le bruit de leurs battoirs dans l'eau.

C'est une grand-mère comme on les imagine tous. Une petite dame ridée et enjouée.
"De son temps", on allait laver le linge au lavoir, on s'agenouillait devant la serve. On frappait les draps à coups de battoir.
Et puis on discutait.
"Pour être une laveuse habile, il faut prouver devant témoins, que le battoir est agile, et que la langue ne l'est pas moins". Achille Millien, poète du folklore
On bavardait, on commérait.
Qu'il pleuve, qu'il vente ou qu'il neige, on nettoyait, les genoux engourdis et le dos bloqué. On frottait avec la brosse à chiendent. On riait.
Alors, c'était mieux avant ? Pas pour elle, Louise Morel ne verse pas dans la nostalgie. La machine à laver est arrivée, et elle en était ravie. Mais les souvenirs sont restés.
Mémoire vivante de nos campagnes, c'est une petite grand-mère comme on les imagine tous, une petite dame ridée et enjouée. Prenez le temps de l'écouter. C'est la magie du passé.

Le saviez vous ?

Le Beaujolais est un pays viticole, certes. C'est aussi une terre d'eau, pleine de rivières, et de lavoirs. Rendez-vous à l'office de tourisme du pays de l'Arbresle pour les repérer dans la région.

Le mot

Batillon en patois, le mot désigne à la fois le battoir des lavandières, et la langue des femmes.
Cécile Mathy


Je suis contente d'être née après l'invention de la machine à laver !

Version mobile
English
Retour haut de page

Photo de droite : Le lavoir de Bully
Par Voxinzebox