Durance, la rivière en partage

Version mobile
  • Bande annonce

    1. Bande annonce

  • Les Radeliers

    2. Les Radeliers

  • La Durance d'avant

    3. La Durance d'...

  • Réchauffement climatique

    4. Réchauffemen...

  • La nature reprend ses droits

    5. La nature rep...

  • Etang de Berre

    6. Etang de Berr...

  • Concertation

    7. Concertation

  • Choix politiques

    8. Choix politiq...

  • Reflets des Hommes

    9. Reflets des H...

  • Sociabilité

    10. Sociabilité

  • Regard écologique

    11. Regard écol...

  • Exproprié des Savines

    12. Exproprié d...

  • Abondance

    13. Abondance

  • Victimes des crues de la Durance

    14. Victimes des...

  • Victimes des crues de la Durance

    15. Victimes des...

  • Sécheresse

    16. Sécheresse

  • Lien social

    17. Lien social

  • Urbanisme

    18. Urbanisme

x

Une rivière et des hommes

Vous entendrez sûrement un Provençal dire que la Durance est l'un des trois fléaux de sa région. Mais que serait la Provence sans sa rivière ?

L'histoire est bien connue : la Durance, rivière capricieuse, a maintes fois inondé les hommes qui vivent sur ses berges. Mais interrogez-les, ces riverains. Ils vous diront tout ce qu'ils doivent à la rivière. Depuis des siècles, les hommes

Rencontre avec...

Les hommes de la Durance : riverains, fils de radelier, pêcheurs et promeneurs.
ont cultivé la terre grâce à leur tumultueuse voisine. Même si elle reprend parfois ses droits sur ses terres.   
Imaginez la Provence sans ce filet d'eau : une étendue aride de garrigue peu féconde et peu accueillante pour les êtres humains !   
Vous croiserez toujours quelques pêcheurs sur les bords de la Durance qui taquinent le gardon, la carpe et le brochet. Pour le plaisir, c'est vrai. Mais ces poissons ont autrefois nourri plus d'une famille provençale !
Savez-vous que le lit de la Durance a changé au cours des millénaires ? C'est elle qui a fertilisé toute la plaine de la Crau où poussent aujourd'hui des étendues de fruits et légumes. Jusqu'au XIXème siècle, on a profité du cours d'eau pour approvisionner les chantiers maritimes en grandes pièces de bois grâce aux radeliers ; des courageux ceux-là !   
C'était bien avant la construction du barrage de Serre-Ponçon, quand la Durance occupait tout son lit.   
Les radeliers surfaient véritablement sur un énorme torrent sur plus de 200km. Ce travail risqué leur valait d'ailleurs une belle reconnaissance sociale ! Aujourd'hui, la rivière et son lac font le bonheur des vacanciers qui cherchent le calme, l'eau et la nature. Peut-être est-ce votre cas ?

[ Accès à la carte Accès à la carte ]

Le chiffre / La date

1961 : Inauguration du barrage de Serre-Ponçon
Version mobile
Retour haut de page

Photo de gauche : La Durance près d'Avignon.
7 April 2008. Own work. Author : Vi..Cult… Wikimedia commonsMulti-license with GFDL and Creative Commons CC-BY-SA-2.5 and older versions (2.0 and 1.0).