La Vallée Royale de l'Eure >

Aqueduc de Louis XIV

Version mobile
English

Aqueduc de Louis XIV

Cet ouvrage a été bâti en 1685. Il devait servir au canal voulu par Louis 14 pour alimenter en eau, Versailles et ses fontaines.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Nous sommes au pied de l'aqueduc de Maintenon.
Cet ouvrage a été bâti en 1685. Il devait servir au canal voulu par Louis 14 pour alimenter en eau, Versailles et ses fontaines. Un vrai caprice du roi qui n'a plus qu'un projet en tête, sa nouvelle résidence de Versailles
" Jamais une vue ne m'a été aussi agréable. Jamais un endroit ne fut plus beau que celui-ci... "
Très vite, pour y réaliser le château de ses rêves, il comprend qu'il a besoin d'eau. Beaucoup d'eau.
L'Académie des sciences est donc priée de trouver une idée.
- Annonce d'un laquais, à voix haute : Pierre Paul Riquet, Baron de Bonrepos ! "
- Sire, vous pourriez avoir l'idée d'amener les eaux de la Loire jusqu'à Satory...
- le roi : tss tss tss,hum et vous quelle proposition Monsieur Viviers !???
- Et pourquoi sa majesté ne déciderait-elle pas de détourner la rivière de la Juinne dans la foret d'Orléans...
- le roi : pfffff
Et le défilé continue : Colbert avec sa machine de Marly pour élever les eaux de la Seine, Philippe de la Hire qui nivelle celles de l'Eure .
Mais c'est le marquis de Louvois qui propose finalement le meilleur projet : faire venir l'eau depuis Pontgouin à 80 kilomètres de Versailles. Et pour dévier les eaux de l'Eure, il a déjà pensé à tout :
" Les vallons qui n'ont que 5 ou 6 pieds de hauteur ne doivent pas nous obliger à nous détourner ... pourvu que cela abrège le chemin. "
Il faut d'abord un canal sur 35 kilomètres. Après, on quitte la plaine et ça se complique.
Et oui ! Il faut bien franchir la vallée de l'Eure ! Il a eu une idée monsieur le marquis de Louvois ?
Oui ! Et cette idée, c'est justement l'aqueduc de Maintenon. On va en confier la réalisation à Vauban. Ce sera d'ailleurs sa seule et unique construction qui ne soit pas militaire.
Un vrai travail de Romain !
Au départ, l'ouvrage devait mesurer 17 kilomètres de long dont 980 mètres ici à Maintenon.
Les travaux commencent en 1684. 30 000 ouvriers dont les deux tiers sont des soldats amènent les matériaux ici : des pierres des carrières de Gallardon et du grès d'Epernon.
Les hommes qui travaillent ici campent le soir sur place. Ce qui déclenchera d'ailleurs de graves épidémies. On a retrouvé trace de nombreux décès dans les registres paroissiaux.
Un chantier très compliqué donc. Très couteux aussi. Et puis, avec la guerre de la ligue d'Augsbourg, les soldats vont devoir repartir. Les travaux sont arrêtés... et ne reprendront pas.
Alors, la questions qui se pose est : si les travaux avaient continué... l'eau aurait-elle coulé sur la cinquantaine de kilomètres qui nous séparent des fontaines de Versailles ?
Jacques Galland, ancien géomètre et passionné de l'histoire du canal Louis 14 en est persuadé :
" J'ai fait des relevés topographiques et j'ai pu montrer que les travaux s'ils avaient été menés à bien, l'eau aurait pu arriver jusqu'à l'étang de la Tour qui lui-même faisait partie d'un réseau d'étangs et de rigoles qui alimentaient les eaux à Versailles. Il y a de nombreux ouvrage en ruine maintenant mais qui montrent que les Romains utilisaient ce système et puis il y a évidemment le pont du Gard que tout le monde connaît. "
L'aqueduc devait aussi être très haut. On voit ici le premier niveau avec ses 47 arcades. Mais un 2 ème rang en aurait eu 195 et le 3 ème niveau devait transporter l'eau dans un canal de plomb à 73 mètres de haut.
73 mètres ! Il serait arrivé à mi hauteur des clochers de la cathédrale de Chartres !
Retour haut de page