Doullens >

Le beffroi

Version mobile
English Néerlandais
Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail

Et pourtant il tient !

Le beffroi de Doullens est l'un des plus anciens monuments de la ville. Construit en 1613, il donne la fausse impression d'être sur le point de s'effondrer. Oui, il penche, et alors ? Quoi qu'il en soit, le symbole de l'indépendance de cette cité a déjà résisté à tous les vents.

La première fois, vous n'osez pas faire la remarque de peur de vexer un habitant, ou de passer pour un inquiet. Mais en arrivant à Doullens, c'est pourtant le beffroi qui se voit en premier. Une tour de plus de 28 mètres qui ne semble pas très droite.
Avec un guetteur à son sommet, le beffroi était le système d'alarme idéal contre les incendies au Moyen Age !
Comme à Pise, elle penche sur le côté droit lorsque vous la regardez devant l'office du tourisme. Mais pas de panique, le beffroi de Doullens est solidement ancré et ne risque pas de s'effondrer. C'est seulement la partie haute de l'ouvrage qui n'est pas d'aplomb. Construite en bois, elle a subi depuis plusieurs siècles les assauts de l'humidité et du vent. Le beffroi ne peut pas tomber. Symboliquement, c'est impossible.. La tour reste le témoin de l'indépendance de la ville acquise en 1202. La base est bâtie avec de la brique du nord et aussi de la pierre de taille pour lui donner un aspect plus massif et plus solide. Au Moyen Age, la tour surmontait le bâtiment de l'échevinage avec ses 5 fenêtres aujourd'hui murées. L'équivalent de la mairie de l'époque. Elle disposait au rez-de-chaussée d'un corps de garde, d'une prison et même des logements d'un corps de troupe. L'ouvrage servait surtout de tour de gué pour repérer les débuts d'incendie.
N'allez pas dire aux Doullenais que leur beffroi ne sert plus à rien aujourd'hui. C'est faux. Il rythme les journées de la commune en sonnant tous les quarts d'heure. Pas question donc de le laisser tomber.

Insolite

Louis XIV et Richelieu ont visité le beffroi de Doullens. Il venait tout juste d'être reconstruit et était certainement bien droit face au roi.

Le chiffre / La date

16 juillet 2005 : depuis cette date,  le beffroi de Doullens est classé au patrimoine mondial de l'Unesco comme celui de 21 autres communes du Nord Pas de Calais et de la Picardie.
David Aussillou


J'ai eu le privilège de grimper au sommet du beffroi de Doullens. L'ascension est périlleuse, donc interdite. Dommage car la vue y est superbe !

Version mobile
English Néerlandais
Retour haut de page

Photo de droite : Le beffroi de Doullens
Par Voxinzebox