Dordogne : berceau de la Préhistoire >

Les Eyzies de Tayac

Version mobile
English

Les Eyzies de Tayac

Au coeur de la capitale de la Préhistoire...Imaginez les hommes qui vivaient ici, il y a 35 000 ans...

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Nous sommes aux Eyzies de Tayac , devant le musée National de Préhistoire. Vous pouvez vous installer sur le banc en pierre
Nous voici donc au coeur de la capitale mondiale de la préhistoire.
Il y a 35 000 ans, d'autres hommes avaient eux aussi, choisi de s'installer ici. Il faut dire qu'on domine un très grand territoire de chasse. Imaginez : c'était le point de passage de troupeaux de rennes. Voila pourquoi nos ancêtres ont construit leur habitat dans la falaise des Eyzies .
Mais revenons sur cette histoire des hommes. Un petit rappel de calendrier ?
Il y a 3 millions d'années ... l'homme apparaît, c'est l'Australopithèque
Il y a 2 millions d'années , il est presque debout, et il commence à fabriquer ses outils. C'est l'Homo Habilis : l'homme habile !
Il y a 400 000 ans, il réussit à faire du feu, c'est l'homo Erectus. Ca y est : il marche !
Puis s'installe l'homme de Néandertal , et il y a 35 000 ans l'homme moderne ; c'est l'homme de Cro-Magnon, oui c'est nous. "
Les premières fouilles ici ont eu lieu en 1863 grâce à Edouard Lartet et Henry Christy. En quelques mois, ils trouvent ici les preuves de l'existence d'hommes préhistoriques. Ce n'est que le début. De nombreux gisements vont suivre en Dordogne.
50 ans après les premières fouilles, deux autres hommes pensent déjà à protéger toutes ces découvertes. Un instituteur, Denis Peyroni et un médecin, le docteur Capitan créent un musée sur les ruines du château des Eyzies .
C'est aujourd'hui le musée national de Préhistoire. Sa collection est unique au monde : 6 millions d'objets. Vous en verrez 18 000 exposés. Des silex par exemple qui ont un jour allumé un feu...
Le conservateur du musée Jean-Jacques Cleyet-Merle :
" Des silex ne sont pas forcément parlants mais enfin quand on sait qu'ils ont été taillés, conçus, et manipulés par des hommes il y a plusieurs centaines de millénaires, bien évidemment il se passe quelque chose. De même, quand on se trouve par rapport à un objet d'art, une statuette paléolithique par exemple qui montre toute la force de l'expression symbolique, quand on voit ce que ces gens ont été capables de créer, d'imaginer, on conçoit déjà la grande qualité du développement de leur société, de leur organisation, de leur mode de vie. "
La collection du musée des Eyzies est aujourd'hui une référence dans le monde entier.
Avant de poursuivre notre découverte, prenons encore un instant pour voir si vous vous y retrouvez dans les grandes notions des périodes préhistoriques.
Par exemple ... le magdalénien...
Ah je me souviens ... c'est à la fin de la dernière glaciation. Entre moins 18 000 et moins 10 000 ans.
Et le nom vient d'ailleurs de l'abri de la Madeleine fouillé ici en 1863.
Autre mot : paléolithique...
Facile ... paléolithique ... c'est l'époque qui commence avec l'apparition de l'homme. Et " paléolithique " veut dire " l'age de la pierre ancienne " ... donc la pierre taillée.
Bien. Et la préhistoire ... ça se termine quand ?
Et bien quand l'homme se met à écrire. Il y a environ 5000 ans.
Les scientifiques peuvent donc aujourd'hui expliquer les origines de l'homme grâce à des fouilles, nombreuses et minutieuses. Par exemple, au chantier de l'abri Pataud à deux pas d'ici, c'est notre prochaine étape.
Retour haut de page