Dinant, vallées de forteresses et de châteaux (Wallonie) >

Dinant, la ville d'Adolphe Sax

Version mobile
English Néerlandais

Dinant, la ville d'Adolphe Sax

Cet habitant de Dinant est l'inventeur du saxophone.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Nous sommes à Dinant, dans la rue Adolphe Sax. Vous pouvez vous installer sur le banc.
Vous êtes assis à côté d'Adolphe Sax.
Comme son nom le laisse deviner, cet habitant de Dinant est l'inventeur du saxophone
Solo de sax
Sax : Ah pardon, je ne vous avais pas entendu arriver. Enchanté. Antoine Joseph Sax. Mais appelez moi Adolph, je préfère.
Oh, j'étais plongé dans mes souvenirs. Souvenirs de cette ville quand je vivais ici avec mes parents. C'était dans cette rue, au numéro 37. Mon papa était artisan. Il réparait, modifiait, créait même des instruments de musique... Plait-il ? Comme moi ? C'est vrai... Papa m'a appris le métier... Et puis à l'âge de 15 ans, j'ai créé plusieurs instruments, et à 20 ans, j'ai inventé la nouvelle clarinette basse. Là c'était simple. C'est après que c'est devenu plus compliqué. Quand j'ai eu cette idée...
En 1842, Sax s'installe à Paris et invente un instrument de musique qui emballe le monde de la musique.
Sax Je trouvais que les instruments à vent étaient soit trop mous, soit trop durs. Donc, il fallait trouver quelque chose qui se rapproche des cordes mais avec plus de force, plus d'intensité. Vous voyez?
Un homme comprend très vite que ce monsieur Sax a du génie, c'est Hector Berlioz. La même année, dans une revue, le compositeur français complimente l'inventeur du saxophone :
Berlioz :Sa sonorité est de telle nature que je ne connais pas un instrument actuellement en usage qui puisse, sous ce rapport, lui être comparé. C'est plein, moelleux, vibrant, d'une force énorme, et susceptible d'être adouci
Berlioz n'hésite donc pas à utiliser le saxophone dans une nouvelle oeuvre, Chant Sacré. Une partition aujourd'hui disparue. Elle est écrite pour deux trompettes, un bugle, deux clarinettes et ... un saxophone.
Musique Chant Sacré
Sax :Je me souviens de cette soirée devant des musiciens et des journalistes. J'ai joué avec mon saxophone baryton. Mais c'était encore un prototype. Certaines clés tenaient avec de la ficelle... Oh si vous aviez vu ça.
Adolphe Sax met au point une gamme complète de ce nouvel instrument. Du contrebasse au sopranino. Il perfectionne aussi de nombreux instruments à cuivre. Il invente même un nouveau tuba à la demande de Richard Wagner. Son imagination n'a pas de limites. Et pourtant...
Sax ...Oui, vous avez raison. Je n'ai pas su gérer ma carrière. Mes concurrents me trouvaient prétentieux. Peut être. Certains ont été bien malhonnêtes avec moi. Heureusement qu'il y avait la fanfare de l'Opéra où j'ai été embauché. Puis surtout la Maison Militaire de l'Empereur. Sinon je ne sais pas ce que je serais devenu...
Sax fait faillite plusieurs fois. La 3ème lui fait perdre toute sa collection d'instruments. Puis la musique militaire sauve l'inventeur. Elle adopte le saxophone. Mais en 1870, la guerre éclate et la classe de saxophone au conservatoire de Paris est fermée.
Adolphe Sax meurt ruiné en 1894 sans avoir connu le succès de son instrument aux Etats Unis grâce au jazz. Sax repose aujourd'hui au cimetière Montmartre à Paris.
Plus d'un siècle après sa mort, Sax est la fierté de la ville de Dinant. Chaque année, des festivités ont lieu. Et tous les quatre ans, un grand concours international attire des musiciens du monde entier.
Dinant a bien sûr ses propres joueurs de saxophone et même un quatuor qui donne à l'instrument toute sa place dans la musique classique. Alain Crepin est l'un de ces célèbres saxophonistes.
Extrait Crepin Sax
Bien, quittons Dinant et partons en musique dans la pittoresque Vallée de la Molignée, à Montaigle. Séquence romantique sur les ruines d'un château.
Merci de continuer votre visite, A bientôt !
Retour haut de page