Votre circuit
Dinant
" C'est plein, moelleux, vibrant, d'une force énorme, et susceptible d'être adouci ". Hector Berlioz à propos du saxophone inventé à par Adolphe Sax.


Je me suis assis à côté d'Adolphe Sax. Ce n'était que sa statue mais j'ai bien cru entendre quelques notes de son instrument.

David Aussillou

Dinant, vallées de forteresses et de châteaux (Wallonie)

Version mobile
English Néerlandais
  • Dinant, Citadelle et Collégiale

    1. Dinant, Citad...

  • Dinant, sur les traces des Palaces Mosans

    2. Dinant, sur l...

  • Dinant, la ville d'Adolphe Sax

    3. Dinant, la vi...

  • Les ruines du château fort de Montaigle

    4. Les ruines du...

  • Château de Freyr

    5. Château de F...

  • L'abbaye de Maredsous

    6. L'abbaye de M...

  • Bouvignes, maison du Patrimoine Médiéval Mosan

    7. Bouvignes, ma...

x

Dinant, c'était Sax et palace !

Au bord de la Meuse, Dinant est une ville idéale pour passer quelques jours au repos. Les anciens grands palaces mosans ont laissé une tradition d'accueil. Ici, on sait recevoir. Dinant est aussi la cité de Monsieur Sax, l'inventeur du saxophone.

Vous allez le voir, en remontant la rue principale de Dinant, sur votre droite. Il est assis sur un banc avec son saxophone. Cette rue porte son nom. Et l'instrument aussi. Adolphe Sax est un enfant de Dinant. Au 19ème siècle, sa famille vit

J'ai testé pour vous

L'abbaye de Maredsous, prés de Dinant. Il ne faut pas hésiter à pousser la porte de cette forteresse habitée par des moines bénédictins. Pour y passer quelques jours de méditation et de repos spirituel. Ou tout simplement pour la gourmandise. Ces religieux fabriquent de la bière, du pain et du fromage. C'est suffisant pour être heureux non ?   
au numéro 37, avec un papa inventeur d'instruments de musique. Le fiston l'imite déjà à l'âge de 15 ans. Quatre ans plus tard, en arrivant à Paris, sa meilleure trouvaille est à vent, " ni trop dure, ni molle " selon l'expression d'Adolphe. Sa sonorité reste très proche de celle des cordes. Mais l'instrument est inédit. Aujourd'hui encore, l'inventeur fait la fierté de la ville. Tous les quatre ans, elle organise un concours international avec des saxophonistes venus du monde entier.   
Ils descendent dans les hôtels de la ville, comme le faisaient les tous premiers touristes à Dinant à la fin du 19ème siècle. A cette époque, il faut être très riche pour s'offrir des vacances loin de chez soi et s'installer au bord de la Meuse pendant plusieurs jours. Le plus chic est de réserver au Grand Hôtel des Postes en face du principal pont de la ville. Il y a tout le confort, et même le téléphone. Les clients sont très fortunés car certains prennent même des chambres pour leurs domestiques.    A la réception, le personnel donne déjà des idées de ballade autour de Dinant : le ruines du château fort de Montaigle   , l'abbaye de Maredsous    pour sa bière et surtout son fromage.

[ Accès à la carte Accès à la carte ]

Le saviez vous ?

A partir de 1862, les touristes viennent à Dinant en train. Pendant le voyage, la compagnie de chemin de fer a des idées pour divertir les voyageurs. Les " trains plaisirs " ont un bar, un restaurant et même une piste de danse. Il y a aussi les trains Radio, lancés dans les années 1930. Chaque compartiment est équipé d'un haut parleur qui diffuse de la musique et les annonces du programme de visite.
Version mobile
English Néerlandais
Retour haut de page

Photo de gauche : Vue de la ville de Dinant depuis la Citadelle.
Credit : Source Œuvre personnelle. Auteur : Vincent Gaudiard. Wikimedia commons