Dinan >

Le Jerzual

Version mobile
Espagnol English Deutsch

Le Jerzual

À mi-chemin entre le port et la ville haute et placée au milieu d'une rue à forte pente, se dresse, massive, une des 4 portes du Dinan médiéval : la porte du Jerzual !

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Nous sommes au numéro 1 de la rue du Petit Fort, face à la porte du Jerzual
Musique bretonne du groupe Les gourganes
? mi-chemin entre le port et la ville haute et placée au milieu d'une rue à forte pente, se dresse, massive, une des 4 portes du Dinan médiéval : la porte du Jerzual !
Jer quoi ?...
Jerzual !
Ce nom possède plusieurs interprétations. Certains y voient une déformation des mots bretons "ar caer uhel", ce qui signifie " la voie permettant l'accès au village d'en haut ".
D'autres y voient une extension de "ar ger juhel", c'est-à-dire " le village du seigneur ".
Enfin, il y en a qui prétendent que Jerzual serait le nom d'un ruisseau s'écoulant autrefois au milieu de la rue.
B. O La reine Margot de Goran Bregovic plage 6 musique enjouée
Le temps remonte au Moyen Age. Imaginez cette voie grouillante de monde. Des piétons avec leur charrette, des hommes de guerre sur leur destrier et même des rois se croisent et s'aventurent dans la rue du Jerzual
Pour contrôler les entrées provenant de la route terrestre reliant la Bretagne à la Normandie et de la voie maritime par la Rance, on construit la porte du Jerzual au 14e siècle. Semi-cylindrique, cette tour porte est un très bel exemple architectural des éléments défensifs d'entrée de ville.
Pour franchir la porte, les assaillants étaient confrontés d'abord à des assommoirs et à des archères, c'est-à-dire des fentes verticales pour le tir à l'arc. Puis, les attaquants se trouvaient face à une herse. S'ils parvenaient à franchir cet obstacle, ils étaient à nouveau en butte à des assommoirs avant de se heurter aux portes en bois que l'on nomme " vantaux ".
Un pont-levis fut aussi ajouté à la porte du Jerzual afin de renforcer sa défense. Encore aujourd'hui, il est possible de distinguer dans la pierre les traces des bras du pont-levis.
B. O La reine Margot de Goran Bregovic. La plage 6 musique enjouée repart de plus belle...
Regardez sur votre droite. Les fortifications de Dinan se poursuivent avec le chemin de ronde et la tour du Gouverneur. Vous la voyez ?...
Elle a été érigée à la fin du 15e siècle pendant le règne de duc de Bretagne François II, le père de la Duchesse Anne.
3 autres tours ont été bâties en même temps pour renforcer la défense de Dinan en cas d'attaque française. Mais le 28 juillet 1488, la Bretagne essuie une défaite à Saint Aubin du Cormier sans que Dinan ait à livrer bataille.
Résultat, les tours ne serviront pas !
Musique bretonne du groupe Les gourganes
? la fin des années 1980, la Ville de Dinan lance une campagne de restauration de ses remparts, de ses tours et de son port. Ce vaste chantier dégage le chemin de ronde qui permet de circuler depuis la porte Saint Malo jusqu'à la porte du Jerzual.
La Fête des Remparts de Dinan est alors organisée pour mettre en valeur cette enceinte. C'est l'une des plus grande manifestation médiévale d'Europe. Elle se déroule tous les deux ans l'avant-dernier week-end de juillet.
Imaginez-vous en vaillant défenseur de Dinan, circulant sur le chemin de ronde, surveillant la base du rempart par les mâchicoulis et tirant à l'arc ou à l'arbalète sur les ennemis !
La musique bretonne du groupe Les gourganes repart de plus belle...
Au fil des siècles, les rues du Jerzual et du Petit Fort qui entourent la porte ont accueilli des marchands et des commerçants dans les maisons en pans de bois.
Aujourd'hui, le charme de ces maisons apporte aux lieux où vous êtes leur cachet pittoresque et leur attraction touristique.
Ces rues ne cessent d'inspirer les nombreux artistes et artisans qui s'y sont installés. N'hésitez pas à pousser la porte des peintres, sculpteurs, verriers, et céramistes ... Vous ne le regretterez pas !
Merci de continuer votre visite. ? bientôt
Retour haut de page