Cracovie >

Collegium Maius

Version mobile

Collegium Maius

Le coeur historique de l'université Jagiellon, la prestigieuse université de Cracovie.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail

Et aussi dans le monde

 

A deux pas de la Grand Place de Cracovie, à l'angle des rues Jagiellon et Ste. Anne, le Collegium Maius. Datée de l'année 1400, c'est la plus vieille université de Pologne, à la fin du Moyen Age , le centre intellectuel de l'Europe. Pénétrant dans sa cour intérieure, sous le coup de 13 heures, surgie de l'horloge, une étrange farandole mécanique de rois, reine et professeurs célèbres nous accueille en musique.
Modèle d'architecture gothique du 15ème siècle, le collegium maius est désormais un musée. A l'étage, la bibliothèque, la salle des professeurs et un amphithéâtre au superbe plafond renaissance. Au rez de chaussée, le lectorium et ses fresques murales dédiées aux sciences ainsi que la salle alchimique. La légende veut que l'esprit d'un ancien élève, le docteur Faust, hante toujours les lieux. Justin Janderczevski, un des guides du Collège.
Le Collegium Maius a compté dans ses rangs nombre de prestigieux élèves : l'astronome Nicolas Copernic, pourfendeur de l'héliocentrisme, le prix Nobel de littérature Czeslaw Milosz ou encore un certain Karol Wojtyla, le futur pape Jean-Paul II. Il abrite une impressionnante collection d'instruments scientifiques à la hauteur de ces illustres anciens. Sa pièce maîtresse : le plus vieux globe terrestre du monde daté de 1510. L'Amérique y figure comme terre nouvellement découverte. Non loin de là une photo de la planète bleue signée Neil Amstrong.
Et tel est bien le Collegium Maius à travers la richesse de ses collections et la magnificence de ses bâtiments : un pont entre le passé et le présent de la science. Et Justin Janderchevski, un passeur :
Retour haut de page