Enguerrand et la traversée du temps (Coucy) >

Le panorama des ruines

Version mobile
English Néerlandais

Le panorama des ruines

35 m de haut. 19 de diamètre. Les cartes postales d'avant 1914 donnent une idée précise du gigantisme des lieux.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
?OE anéanti Quel émeuvement ma mie! Je suis abasourdi. Tout est ruines. Jamais n'aurais imaginé pire cauchemar pour mon château.
?OE désolée Je me doute. Ca doit faire un choc.
?OE C'est un enfer. Où est passé mon château? Planté à l'extrémité du piton rocheux, il dominait fièrement les vallées de l'Oise et de l'Ailette. Son imposant rempart reliait quatre majestueuses tours d'angle chacune plus grandes que celles du royal palais du Louvre.
?OE Aparté guide 35 m de haut. 19 de diamètre. Les cartes postales d'avant 1914 donnent une idée précise du gigantisme des lieux.
?OE fanfaronne Quant à mon donjon, il écrase en taille et puissance celui du roi. J'avoue l'avoir ainsi construit aussi pour défier son autorité.
?OE " Auprès de ce géant, disait Viollet-le-Duc -cet architecte dont je vous ai déjà parlé et qui a restauré votre château- les plus grosses tours connues ne sont que des fuseaux ".
?OE Ton Duc Violet dit vrai Marianne. Personne, Roi, Comte, ou Prince, n'a entrepris si colossal chantier en si maigre temps de son vivant. Plus modeste Une partie de ma fortune y a passé je t'avoue. Mais que ne ferait-on pour asseoir son nom. Fi de tant de vanité aujourd'hui face à pareil spectacle de désolation.
?OE consolante Sans doute Coucy ne retrouvera jamais son lustre d'antan. Mais vous savez, aujourd'hui, tout est mis en oeuvre pour rénover et remettre en valeur le site.
?OE Voilà qui réchauffe mon coeur meurtri ma fillotte. perplexe Mais avec quelle diablesse de machine les teutons ont-ils pu terrasser mon donjon?
?OE Facile : rien moins que 28 tonnes de dynamite. Mais bon je vais avoir du mal à vous expliquer ça.
?OE (décidé oe ferme oe s'emporte un peu) Qu'importe la sorcellerie teutonne. C'est celle qui m'a conduit ici qu'il me faut percer. Allons au château ma mie peut-être y trouverons nous moyen de remettre le temps d'aplomb et de me renvoyer dans la mienne époque.
Retour haut de page