Enguerrand et la traversée du temps (Coucy) >

La porte de Laon

Version mobile
English Néerlandais

La porte de Laon

Ces deux tours semi circulaires, là, face à nous, faisaient 5 étages. 30 mètres de haut. Les remparts jusqu'à 15 mètres d'épaisseur au 16ème siècle.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
?OE Mort-dieu! Qu'on pende sur l'heure celui qui a ainsi démantelé ma muraille. La porte de Laon est à sac.
?OE Aparté Ca va être dur de faire payer le prussien.
?OE Calamité ma fillotte. Cette porte était imprenable. Une véritable forteresse dans la forteresse. Capable de résister, à toutes les attaques.
?OE complète Qu'elles viennent de l'intérieur comme de l'extérieur de la ville.
?OE (fier oe ferme) C'était la principale défense de mon château. Elle en verrouillait l'unique accès pour les envahisseurs, son seul point faible: l'accès par le plateau.
?OE (VL) Elle était mo-nu-men-ta-le (/VL) en effet et son système de défense exceptionnel. Ces deux tours semi circulaires, là, face à nous, faisaient 5 étages. 30 mètres de haut. Les remparts jusqu'à 15 mètres d'épaisseur au 16ème siècle.
?OE (fier) Et une porte infranchissable avec un pont levis, une double herse et un assommoir.
?OE Coincés dans ce sas les assaillants se prenaient toutes sortes de projectiles sur le nez
?OE La peste soit de ces teutons. Que n'ai-je ma troupe à mes côtés! crie " Coucy à la merveille ! ".
?OE (VL) Selon la légende, c'est votre cri de ralliement à vous, les sires de Coucy (/VL). Ainsi partait-on à la guerre, rangé derrière votre blason. Des bandes rouges avec une pointe de bleu et de blanc.
?OE Une fière bannière grâce à laquelle on se reconnait dans le fracas du combat. Mon aïeul le premier sire de Coucy l'a taillée à même son manteau de fourrure. C'était aux Croisades, lors d'une embuscade des infidèles. Le blason s'était égaré. Il n'avait sous la main que son étoffe pour en fabriquer un.
Bien il suffit. Partons sans attendre. Le pire je redoute pour mon château. pour se donner du courage Coucy à la merveille.
Retour haut de page