Cognac, la ville DU cognac >

Place François 1er

Version mobile
English

Place François 1er

A quelques mètres d'ici est né Jean Monnet, le père fondateur de l'Europe...

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Nous sommes place François 1 er .
En accueillant, en 1864, cette statue réalisée par le sculpteur Etex, à qui l'on doit 2 des statues de l'Arc de Triomphe de Paris, elle devient le coeur moderne de Cognac.
A quelques mètres d'ici est né Jean Monnet, le père fondateur de l'Europe. Ce fils d'une famille de négociants parcourt très jeune le monde, pour organiser et développer les marchés étrangers de l'entreprise familiale. Citoyen d'une ville ouverte sur le monde, Jean Monnet dira :
"Les gens de Cognac n'étaient pas nationalistes à une époque où la France l'était..."
Pendant plus d'un demi siècle il met à profit son expérience internationale et ses relations. Dès la fin de la 2 ème guerre mondiale il oeuvre pour rapprocher les hommes et les nations. Les fondements du marché commun sont posés.
Aujourd'hui le marché unique européen, profite grandement aux activités liées au cognac.
Le Cognac s'exporte dans 155 pays au rythme de 135 millions de bouteilles par an, soit un chiffre d'affaire équivalent à la vente de 21 Airbus A320.
Cette réussite est le fruit du travail d'environ 19 000 personnes réparties de la façon suivante :
Environ 68% pour la viticulture, 13% pour la distillation et le négoce et les 19% restants concernent la verrerie, le bouchonnage, la tonnellerie, l'imprimerie, l'emballage, le packaging, le transport, l'assurance, la chaudronnerie et les machines agricoles.
L'Europe absorbe plus d'un tiers des exportations d'eau-de-vie, avec en tête le Royaume Uni suivi par l'Allemagne.
Survolons maintenant la région délimitée du Cognac.
C'est sur ces terres uniquement et à partir de cépages autorisés que les viticulteurs produisent le vin blanc qui deviendra l'eau-de-vie de Cognac.
Il y a la Charente Maritime, y compris les îles de Ré et Oléron, une grande partie de la Charente et quelques communes de Dordogne et Deux-Sèvres.
Si aujourd'hui le vignoble des eaux-de-vie de Cognac, divisé en 6 crus, occupe environ 74 000 ha, il était presque 4 fois plus vaste, juste avant la crise du phylloxéra en 1875.
En effet, cet insecte a détruit près de 80% du vignoble, et ruiné un bon nombre de familles. Il faudra aller chercher aux États-Unis des plants naturellement résistants au phylloxéra et adaptés au calcaire du pays charentais !
Plusieurs décennies seront nécessaires pour reconstituer une partie du vignoble, grâce à des pieds porte-greffe importés de Denison au Texas.
Depuis quelques années, la ville est d'ailleurs jumelée avec Cognac.
Les viticulteurs façonnent depuis longtemps le paysage de la campagne charentaise.
Au rythme des saisons, ils observent la vigne, appréciant chaque étape... Alain Bodin est viticulteur à St Palais du Né.
< Ensuite, l'autre moment important et qu'on aime bien préparer, c'est quand même les vendanges !
C'est là qu'on voit la qualité des vins et après... le summum : c'est cette montée en puissance vers la distillation et la réalisation concrète du travail de l'année.
La première émotion, c'est le premier jour de distillation.
Quand j'ouvre la porte de cette distillerie, si vraiment à la première chauffe de vin, y'a des parfums qui s'exhalent dans la distillerie, je dis : "Là, on va faire quelque chose d'intéressant !">>
Les recherches constantes sur la qualité des vins concernent aussi la préservation de la nature. Le "guide de la viticulture raisonnée des Charentes" contribue donc à sensibiliser toute la profession.
Baptiste LOISEAU, Ingénieur d'expérimentation OEnologue, à la station viticole du Bureau National Interprofessionnel du Cognac, nous présente ce guide de référence :
Le guide Viticulture Raisonnée est un ensemble de conseils et d'outils qui donnent des réponses aux viticulteurs pour qu'ils puissent appliquer au mieux les produits phytosanitaires et qu'ils mettent en oeuvre les meilleurs outils pour avoir de bonnes pratiques environnementales au niveau de l'exploitation viticole...
C'est à partir des recherches et des observations qui ont été faîtes depuis des décennies au niveau du vignoble Charentais...
C'est une démarche progressive, une philosophie qu'il faut avoir actuellement, de se dire qu'il faut rentrer dans une démarche de viticulture raisonnée...arriver à raisonner ce qu'on fait à la vigne et au chai, pour au final avoir un produit de qualité dont l'élaboration a été faite dans le respect de l'environnement...
Le retour est globalement très satisfaisant !
Retour haut de page