Cognac, la ville DU cognac >

La place du Canton

Version mobile
English

La place du Canton

Cet Hôtel particulier arbore au une des dernières salamandres sculptées, encore visibles en ville.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Nous sommes place du Canton.
Après le remaniement du rez-de-chaussée au 17eme siècle pour y créer un étal, cette maison devient une échoppe avec pignon sur rue, et constitue le coeur du quartier commerçant, jusqu'au milieu du 19 e .
L'autre particularité du quartier ce sont les caves ''refuges'' qui communiquent entre elles sur plusieurs niveaux... un héritage médiéval !
Au rez-de-chaussée, de nouveau remanié au 20 e siècle, un atelier de reliure à l'ancienne, perpétue la tradition commerçante de cette maison, sauf que notre artisan n'a pas sa chambre à coucher au 1 er étage.
Si l'atelier est privé, vous pouvez toujours lancer un petit bonjour à son occupant qui vous laissera jeter un coup d'oeil au magnifique plafond décoré.
Du coté gauche c'est la rue Magdeleine avec, à l'amorce du virage, l'Hôtel de Rabayne, orné d'une sculpture de Salamandre.
Cet Hôtel particulier, de l'époque de François 1 er , arbore au dessus du porche une des dernières salamandres sculptées, encore visibles en ville.
On suppose que pour afficher cette Salamandre, emblème de François 1 er , il fallait que ce lieu appartienne à un proche de la maison royale.
Au fait savez vous pourquoi la salamandre est l'emblème de François 1 er ? Consultons un expert !
Et bien, depuis bien longtemps et principalement au Moyen Age les hommes ont toujours été fascinés par ce petit animal qui pouvait traverser le feu.
Imaginez que cet animal inspirait aussi bien la crainte que le respect : être capable de régénérer totalement ses membres, sa queue, ou même son oeil....
Que de légendes ont circulé à son sujet et combien de salamandres ont été sacrifiées. On faisait des expériences visant à percer les secrets de ces capacités surnaturelles à l'époque. La salamandre symbolise le bon feu qui éteint le mauvais, François 1er fit de la salamandre son emblème, que l'on retrouve à Cognac et aussi dans les châteaux de la Loire.
Retour haut de page