Clermont-Ferrand : si les fontaines m'étaient contées... >

Les crapauds de Mark Brusse

Version mobile
English

Les crapauds de Mark Brusse

La mémoire des crapauds, sa construction, sa description, sa symbolique

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Coassements crapauds
Les fontaines de Clermont-Ferrand n'appartiennent pas qu'au passé, et l'art contemporain perpétue toujours cette tradition patrimoniale. La preuve avec cette sculpture ornementale composée de... 6 batraciens !
Les Clermontois les appellent des grenouilles, mais ce sont en réalité des crapauds !
Mark Brusse, le sculpteur néerlandais de renommée internationale, a intitulé cette oeuvre... Dans la mémoire des crapauds !
Coassements crapauds
Cette petite famille d'animaux est née et a voyagé dans Clermont-Ferrand.
En 1996, la municipalité organise un symposium de sculptures monumentales et Mark Brusse réalise cette oeuvre. Au départ, Dans la mémoire des crapauds se trouve dans le centre ville, place de la Résistance. Des rénovations urbaines l'ont conduite en 2010 dans la verdure du jardin Lecoq.
Regardons ensemble cette fontaine.
Cinq crapauds sont tournés vers un petit volcan d'où s'écoule un filet d'eau !
Il s'agit du célèbre volcan du puy de Pariou au cratère si caractéristique.
Et la pierre de Volvic, vous la voyez posée devant la sculpture ?...
Mark Brusse est tombé amoureux de cette pierre de lave provenant de la coulée de la Nugère. Il l'a rajoutée telle quelle à son oeuvre !
Et enfin... les six crapauds sur lesquels les petits Clermontois aiment grimper et jouer !
L'artiste s'est inspiré de la symbolique japonaise de l'animal. Au pays du soleil levant, le crapaud favorise la prospérité et le succès dans la famille. Il protège aussi la maison.
Mais un crapaud tourne le dos aux autres !
Il représente le trublion de la famille. Celui qui cherche son chemin par lui-même sans les diktats du groupe et de la société. En un mot, un crapaud libre !
Coassements crapauds qui achèvent le point.
Ne pas oublier la vidéo demandée en fin de POI ! Incidence sur fin du POI
Retour haut de page