Clermont-Ferrand : si les fontaines m'étaient contées... >

La fontaine Desaix

Version mobile
English

La fontaine Desaix

Le général Desaix, ses exploits, sa mort, sa fontaine

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
(Mozart l'Egyptien de Hughes de Courson)
Le célèbre général de Napoléon Bonaparte, Louis Charles Antoine Desaix, est partout dans Clermont-Ferrand ! Sa statue côtoie celle de Vercingétorix, place de Jaude. Un boulevard porte son nom et cette fontaine monumentale en forme d'obélisque rend hommage à ce héros incontournable ! L'historienne Nathalie Da Silva revient sur ce destin hors du commun :
Desaix est né en 1768 à Ayat-sur-Sioule, près de Clermont-Ferrand. Il grandit au manoir de Veygoux. Il a été l'un des principaux généraux de Bonaparte. Desaix a participé à toutes les campagnes. Notamment, celle d'Égypte où il a conquis la Haute-Égypte. Sa mansuétude le fait surnommer par les populations : le Sultan juste !
Desaix excelle au combat, et Napoléon Ier déclare à son sujet :
" Il est rare et difficile de réunir toutes les qualités nécessaires à un grand général. Desaix possédait à un degré supérieur cet équilibre précieux entre l'esprit ou le talent et le caractère ou le courage. "
Desaix meurt en héros à la bataille de Marengo à l'âge de 31 ans.
Quand Desaix arrive à Marengo, la bataille semble perdue. Les généraux veulent battre en retraite, mais Bonaparte et Desaix vont s'y opposer. À la tête de la 9e brigade légère, Desaix charge. Il est tué d'une balle en plein coeur, mais la bataille est remportée.
Pour honorer immédiatement sa mémoire, la Ville de Clermont-Ferrand édifie cette fontaine en 1801. L'heure est au patriotisme et à l'égyptomanie, d'où cet obélisque que les Clermontois surnomment... La Pyramide !
Contemplons-la de haut en bas. Qui y a-t-il au sommet ?
Il s'agit d'une urne qui, à l'origine, devait contenir le coeur de Desaix, mais l'organe a été si abîmé par la blessure que son aide de camp Savary a préféré l'incinérer à Marengo.
Cette fontaine en pierre de Volvic est signée par l'architecte Laurent et le sculpteur Chinard. Elle est caractéristique du style Empire avec ses pots à feu et ses têtes de démons dorées. Sans oublier le nom des campagnes napoléoniennes inscrites au-dessus des mascarons en mufle de lion.
Quand vous croiserez les représentations de Desaix dans Clermont-Ferrand et sa région, il vous apparaîtra sous les traits d'un beau jeune homme. Il n'en était rien. Desaix était plutôt laid, mais l'éclat de sa légende a transfiguré son image !
Mozart l'Egyptien achève le point.
Retour haut de page