Clermont-Ferrand : si les fontaines m'étaient contées... >

La Basilique Notre Dame du Port

Version mobile
English

La Basilique Notre Dame du Port

La différence entre une cathédrale et une basilique, la pierre blonde de sa construction, son style roman, évocation des sculptures du porche sud, la messe de minuit de Ma nuit chez Maud

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
(Les Vêpres de la Vierge - Alléluia de Monteverdi)
Petite question avant de commencer la visite de Notre-Dame-du-Port : quelle est à votre avis la différence entre une basilique et une cathédrale ?
La cathédrale est l'église de l'évêque qui préside les offices sur un siège appelé cathèdre.
Quant au terme basilique, c'est une distinction accordée par le pape à une église qui accueille des pèlerinages. Les premiers à Notre-Dame-du-Port sont attestés dès 1614 !
Mais pourquoi Notre-Dame-du-Port ? Clermont-Ferrand n'a pas de Port ?... L'historienne Nathalie Da Silva dévoile ce mystère :
Port vient du latin " portus " qui signifie " transport ". C'est par la place Delille, à l'est, en bas de la rue du Port, que se faisait le transport des marchandises qui entraient dans la ville.
Autant la cathédrale de Clermont construite en pierre de lave est sombre, autant la basilique est claire, lumineuse !
Avant la construction de la cathédrale en pierre de Volvic au XIIIe siècle, on utilise l'arkose, un grès blond. La construction de la basilique débute au XIIe siècle, d'où son architecture romane avec ses formes arrondies, ses arcs en plein cintre.
La basilique est un haut lieu de l'architecture et de la sculpture romane.
Ce portail est surmonté d'une forme triangulaire qu'on appelle un linteau en bâtière. Sur ce linteau se déploient des scènes de l'enfance et de la jeunesse du Christ. De gauche à droite, on voit l'Adoration des Mages, la Présentation au Temple et le Baptême de Jésus. Au-dessus, un Christ en gloire entouré de séraphins, des anges qui ont trois paires d'ailes.
D'autres histoires nous sont contées à l'extérieur de Notre-Dame-du-Port. Que nous dit celle du chapiteau en haut à notre droite ?
Il raconte le sacrifice d'Isaac issu de l'Ancien Testament. Le moment choisi par le sculpteur est celui où un ange surgit et prend le bras armé d'Abraham pour l'empêcher d'exécuter son fils.
À gauche, on voit l'âne d'Abraham. À droite, le mouton qui sera sacrifié.
Bêlements mouton
N'hésitez pas à contourner la basilique pour admirer le chevet et à découvrir l'intérieur avec ses sculptures et ses oeuvres d'art.
(Alléluia nativitas de Pérotin)
Notre-Dame-du-Port est aussi célèbre au cinéma, car Éric Rohmer y filme la fameuse messe de minuit de Ma nuit chez Maud avec Jean-Louis Trintignant et Françoise Fabian !
Alléluia nativitas de Pérotin s'évanouit et achève le point.
Retour haut de page