Chauvigny >

Le donjon de Gouzon

Version mobile

Le donjon de Gouzon

La pierre de Chauvigny est célèbre dans le monde entier.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Nous sommes au pied de l'impressionnant donjon de Gouzon, un des 5 châteaux forts de Chauvigny. Un petit rappel, il y a :
Le château baronnial que l'on a vu aux points 3 et 4.
Le château d'Harcourt au point 5
Le château de Montléon, évoqué au point 6, avant d'entrer dans la collégiale,
Le donjon de Gouzon devant lequel nous sommes,
Et le château de Flins qui ne se visite pas mais est visible depuis la terrasse du donjon.
Il faut savoir que ces 5 châteaux coexistent entre le 11ème et le 13ème siècle : c'est hautement significatif de l'importance de la ville pour les évêques de Poitiers et seigneurs de Chauvigny.
Nous vous incitons à entrer dans l'édifice. Pour 5 euro, vous aurez accès au donjon, à la collection de l'espace d'archéologie industrielle et également au musée des traditions populaires qui se trouve juste à côté.
En sortant de l'ascenseur, prenez à votre gauche et admirez le paysage en direction du nord.
Vous y êtes ? Regardez, sur votre droite, on voit le château de Flins avec son toit en ardoises à 4 pentes. A sa droite, un toit en tuile avec une piscine couverte que l'on devine. C'est bon, vous l'avez le 5ème château de Chauvigny ? Cette fois le compte est bon.
Savez-vous que Chauvigny est également célèbre pour ses carrières de pierres, utilisées dans le monde entier.
" La pierre de Chauvigny a été utilisée sur les Champs Elysées, pour la banque nationale de New York et puis à l'Opéra Garnier " Marc Méré, tailleur de pierres et sculpteur " je ne vais pas dire que tout a été fait en pierre de Chauvigny, mais les parties sculptures et soubassements ont été faites en pierre de Chauvigny.
On la retrouve également à Amsterdam, à Munich, à Berlin, à Alger, à Riad et bien évidemment à Poitiers dans de nombreux endroits dont la gare actuelle.
Quelle est la particularité de la pierre de Chauvigny ?
" La pierre de Chauvigny est non gélive, c'est une pierre qui ne gèle pas. Il faut savoir que dans certaines carrières de calcaire, il y a des pierres qui gèlent et qu'on ne peut pas employer dans toutes les parties du bâtiment. "
Et du haut du donjon, on peut voir des bâtiments en pierres de Chauvigny. Regardez à l'Ouest vers le centre-ville : la mairie bien sûr, mais aussi l'école Jean Arnault, ce grand bâtiment en U que l'on voit près de la Vienne et à proximité de la place du marché. Et puis le pont de chemin de fer qui enjambe la Vienne, un peu plus au sud.
Désormais sur ce pont, plus de train mais le vélorail, qui vous offre sans doute le meilleur panorama sur la cité médiévale.
Qu'est-ce que c'est ? Un drôle d'engin qui avance à la force de vos mollets et qui ressemble à un chariot de mine. Vous partez avec un RoadBook qui raconte l'histoire de la voie et des carrières de pierres qui ont rendu Chauvigny célèbre.
Bonne balade.
Retour haut de page