Perrette et le renard à Chateau Thierry >

La tour du Roye

Version mobile
English Néerlandais

La tour du Roye

C'est le plus grand monument américain hors sol américain.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Nous voici à la tour du Roye.
Docte Philippe le Bel y logeant souvent, elle a pris un nom royal. Naturellement.
Grave Mais parlons d'une époque plus récente.
Tourne tes yeux légèrement vers la droite, vers le coteau qui domine la ville.
L'imposant bâtiment à colonne ? Et bien je vois : la cote 204.
Emu Oui. Le monument érigé en l'honneur des soldats américains qui se sont battus ici en 1918. Ils sont venus prèter main forte aux français à la fin de la guerre, pendant la seconde bataille de la Marne.
Emue C'est le plus grand monument américain hors sol américain. Pour eux, Château-Thierry c'est un peu leur Verdun.
Oui. Là bas c'est dans tous les livres d'histoire. Ici a lieu l'un des premiers affrontements auquel participent les américains. conteur
En mai-juin 18, les allemands lancent une grande offensive sur la Marne. On évacue les civils de Château-Thierry massivement détruit. En juillet, les 310 000 soldats américains contrattaquent. Les allemands n'avanceront pas plus loin. Ils n'ont pas franchit la rivière. Certains disent que la guerre a été gagnée ici, mais les pertes humaines sont énormes.
pensive Quand le moment viendra d'aller trouver les morts...
Hum. J'aurai vécu sans soins, et mourrai sans remords.
Oui. Le site de la cote 204 est choisi après guerre. Le monument est immense. Tu ne peux pas les voir d'ici, mais deux statues monumentales se tiennent la main
Pour symboliser l'amitié entre la France et les Etats-Unis.
Des inscriptions bilingues rappellent les combats et rendent hommage aux morts
" Le temps ne ternira pas la gloire de leurs exploits " dit l'une d'elle.
Les miens d'exploits sont encore loin, toujours pas moyen de la détrousser.
Redescendons en ville Perrette. Je vais te montrer l'Hôtel Dieu.
Suppliant Et de grâce fais attention à ton lait en descendant. Rien ne sert de courir. Tu sais.
Retour haut de page