Cours et jardins du château de Fontainebleau >

Le Grand Parterre, le bassin du Tibre

Version mobile
Espagnol English Japonais

Le Grand Parterre, le bassin du Tibre

Grand Parterre et bassin du Tibre, l'histoire de vases communiquants

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Nous retrouvons M. Thierry Lerche, jardinier en chef du château, qui nous parle de ce jardin.
Groupe 35 - Début : 00.04 Le grand jardin, le grand parterre, a été construit en 1662, donc par André Lenôtre, donc certainement voué aussi aux travaux de Louis Le vaux. Fin : 00.11
Groupe 36 - Début : 00.04 Oui alors la fontaine qui était aménagée au centre a été rajoutée je crois en 1818, durant la période de la restauration donc. Effectivement, elle dénote quelque part dans la composition même du parterre. Fin : 00.23
A l'origine, il y avait à la place de cette vasque le fameux " pot bouillonnant " ou " pot qui bout ", une fontaine de rocaille de huit mètres de haut voulue par Louis XIV, mais détruite à la révolution. Elle était ainsi appelée car elle jaillissait en jets d'eau bouillonnants qui faisaient la joie des visiteurs.
Mais d'où vient toute cette eau ?
Groupe 41 - Début : 00.02 Beh disons que nous sommes dans un ancien marais. Il a fallu drainer cet ancien marais. Il faut savoir qu'il y avait près de 19 sources qui alimentaient tout l'ensemble de ce marais. Et on va être obligés aussi de canaliser cette eau. Donc dans les parties nord, en fin de compte du domaine et même dans la ville, on va créer des aqueducs, l'aqueduc François 1er puis ensuite l'aqueduc Henri II et l'aqueduc Henri IV vont servir de barrage pour canaliser l'eau dans une sorte de ce qu'on appellera de réservoir, qui est le grand bassin du miroir. Et par des systèmes des vases communicants, ce bassin du miroir va alimenter et notamment le pot bouillonnant, donc, au niveau du bassin du Tibre et tout l'ensemble des fontaineries du château. Fin : 00.38
Début : 01.02 L'eau provient encore du bassin du miroir mais sa dynamique est certainement moins importante qu'elle le fut jadis. Fin : 01.08
En traversant le Grand Parterre au niveau du bassin central, vous aurez une bonne vue sur les façades du château à droite de la Porte dorée.
>
Nous vous donnons maintenant rendez-vous de l'autre côté du jardin, près de la balustrade d'où l'on domine le Grand Canal.
Retour haut de page