Cours et jardins du château de Fontainebleau >

Jardin anglais

Version mobile
Espagnol English Japonais

Jardin anglais

Jardin anglais en compagnie du jardinier en chef

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
M. Thierry Lerche, jardinier en chef du domaine, nous parle de ce jardin anglais :
Groupe 25 - Début : 00.04 Alors donc, ce jardin date du du début du 19ème siècle et c'est Napoléon 1er qui est l'origine donc de, qui a demandé à Maximilien Joseph Hurtault, architecte à l'époque du du jardin et du du château de Fontainebleau, de réaliser ce jardin. Fin : 00.18
Groupe 27 - Début : 00.04 Dès sa composition, dès 1812, on verra apparaître bien sûr les fabriques qui sont des moyens d'expression du jardin.
Les fabriques sont des petits pavillons ou édicules édifiés aux 18 et 19ème siècle dans les parcs et les jardins. Ils sont souvent d'inspiration romantique ou grotesque, voire orientale et romanesque.
On va voir apparaître en partie centrale la rivière anglaise et toute une scénographie paysagère. Fin : 00.16
Groupe 33 - Début : 00.05 Vous avez des arbres à feuillage persistant, et des feuillages, des arbres à feuillage caduque, des conifères et notamment les sequoia gigantea, des tulipiers de Virginie, des juglans nigra, des noyers noirs d'Amérique. Vous avez des liquidanbare donc ce qu'on appelle le copalme d'Amérique communément. Des ginkobiloba sophora et quelques massifs de rhododendrons et magnolias qui sont caractéristiques et qui donnent des couleurs chatoyantes et intéressantes au début du printemps.
Fin : 00.35
Groupe 31 - Début : 00.15 Vous avez une allée de ceintures. Cette allée de ceintures va vous permettre de voir des points de vue orientés dans la partie centrale, qui est la rivière anglaise, vous allez avoir des vues, des échappées, des percées. Vous avez un modelé topographique qui présente une dynamique intéressante autour de la rivière anglaise.
Nous vous invitons maintenant à vous rendre à la Fontaine Belle-Eau. Par l'allée dans laquelle vous vous êtes engagés, avancez jusqu'à un carrefour de quatre chemins.
Prenez celui de gauche. Un peu plus loin, sur la gauche, dans un bosquet touffu, vous découvrirez la fontaine.
Retour haut de page