Cours et jardins du château de Fontainebleau >

Etang aux carpes

Version mobile
Espagnol English Japonais

Etang aux carpes

L'étang aux carpes ou un garde-manger original

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
L'origine de cet étang remonte au règne de Saint-Louis, lorsque les religieux du couvent creusent une réserve à poissons.

L'étang doit son nom et sa popularité à la présence de carpes. Les 60 premières sont offertes à Henri IV par le duc de Lorraine. Il s'agit de carpes dites " à miroir " remarquables par leurs larges écailles. <> Leur transport depuis la région de Nancy, par voies fluviale et terrestre, n'exige pas moins de 32 jours ! < >
Au 16ème siècle, l'étang n'a pas encore sa forme actuelle. Il s'avance davantage dans la cour de la Fontaine, et aux extrémités, les bâtiments ont les pieds dans l'eau. Une princesse dira même qu'elle pêchait de sa fenêtre ! < Il faut dire que la " chasse " aux carpes est un des divertissements favoris des souverains. On utilise pour cela des cormorans qui, dressés comme des oiseaux de proie, attrapent les poissons d'un coup de bec. >
L'étang ne perd jamais son rôle de réserve à poissons, nourriture essentielle à une époque de nombreux jours maigres, et où l'on observe strictement le carême.

Retour haut de page