Chantilly et les parterres Le Nôtre >

Statue d'André Le Nôtre

Version mobile

Statue d'André Le Nôtre

Le plan à la main, le regard vers le château, André Le Nôtre travaille sur le parc de Chantilly.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Nous sommes près de la statue d'André Le Nôtre
Le plan à la main, le regard vers le château, André Le Nôtre, travaille sur le parc de Chantilly.
Voix de vieil homme qui a l'air sympa (Le Nôtre)
Lorsque j'ai découvert Chantilly, les jardins étaient déjà étendus, mais désordonnés. Le Grand Condé m'a alors sollicité pour créer un lieu de fêtes et de réjouissances.
----------------------ambiance de fête --------------------
Nicole Garnier est conservateur du musée Condé à Chantilly.
Les jardins de Chantilly doivent abriter à la fois des pièces de théâtre, des ballets, des promenades ; il y a un grand canal, assez long, sur lequel vont naviguer des bateaux, très décorés, aux armes des princes de Condé. C'est un peu des bateaux de fantaisie sur lesquels des musiciens vont jouer de la musique pour les invités du prince. On va aller jusqu'à la grande cascade, dans un sens, on va aller admirer cette chute d'eau importante et puis, ensuite, on redescendra le Canal dans l'autre sens pour aller jusqu'à la ménagerie. Car Chantilly comme Versailles, a une ménagerie, où on peut admirer des animaux aussi bien locaux que très exotiques.
Voix de femme au parler précieux
De tous les lieux que le soleil éclaire, il n'y en a point de pareil à celui-là
Ce sont les louanges de Mme de La Fayette, éblouie par son séjour au château ! La Fontaine, Bossuet, Racine, Boileau et bien d'autres vantent la beauté et les délices de Chantilly. Molière vient y jouer son Tartuffe interdit à Paris... Louis XIV rend même visite à son cousin, en 1671. Vous imaginez les réjouissances...
Mais revenons quelques instants à André Le Nôtre.
Un célèbre inconnu, cet homme ! Né en 1613, il n'a laissé aucun traité sur son art, presque aucun document permettant de comprendre son travail. Seules quelques lettres restent de sa main.
On ne sait pas grand-chose sur les études qu'il a faites, on sait qu'il naît dans une famille d'artistes. Au début, il a même une formation de peintre et puis il va vite se tourner vers l'architecture de paysage, ce qui va être l'essentiel de son métier. Il va commencer par travailler aux Tuileries dont il dessine des jardins. Ensuite, ce sera les travaux de Vaux, ensuite il va diversifier son activité et il mourra très âgé, c'est un homme qui a une longévité extraordinaire, qui va, tout au long de sa vie, dessiner les plus beaux jardins de France. On le connaît surtout à travers ses travaux et peu à travers sa vie, parce que c'est un homme très simple. On parle volontiers du " bonhomme Le Nôtre " qui n'hésitait pas à embrasser le pape quand il va le rencontrer à Rome, comme chargé de mission du roi Louis XIV. Donc un homme très direct, très simple et qui s'attire la sympathie de Louis XIV dont il est très proche.
Voix de vieil homme qui a l'air sympa (Le Nôtre)
Levez donc les yeux vers la statue équestre, en haut des escaliers derrière-vous.
Le socle a disparu ! On dirait que le Connétable Anne de Montmorency traverse la terrasse au grand galop pour rentrer au château ! Un bel effet voulu et créé par Le Nôtre pour étonner les visiteurs.
Poursuivons notre découverte du grand parterre de Chantilly et du travail de Le Nôtre. Et pourquoi pas une promenade au milieu des bassins ? Rapprochez-vous du Grand Canal au fond du jardin. Nous vous attendons à côté de l'allée de tilleuls près des bassins.
Retour haut de page