Sur la route en Champagne-Ardenne >

Vallée de la Meuse (Monthermé)

Version mobile
English Néerlandais Deutsch
Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail

Une vallée enchanteresse...

Les bords de Meuse, de Charleville à la frontière belge, abritent des croyances ancestrales. Les noms des rochers ou des forêts racontent les légendes merveilleuses... On découvre cette vallée le long de son chemin de halage, pour une balade enchanteresse...

Dans la vallée de la Meuse, légendes et panoramas ne font qu'un.
Les noms des sites parlent d'eux-mêmes : la roche des fées, le marais des hautes buttes, ou encore ce rocher à quatre pointes baptisé " les 4 fils Aymon ". On
Ne craignez plus le Mahwot ! Le monstre de la Meuse est une légende qui a laissé la place à des rivages enchanteurs et paisibles.
raconte que ses quatre pointes évoquent des chevaliers fuyant la colère de Charlemagne.

Quand aux trois imposants rochers nommés Les dames de Meuse, ce sont, dit-on, trois soeurs punies d'avoir trompé leurs maris partis pour les croisades.
Les pauvresses, figées pour l'éternité, seraient condamnées à regarder passer les voyageurs sur la rivière...
En vous promenant, ouvrez l'oeil ! A Monthermé par exemple, la légende dit que de l'eau de la Meuse, peut surgir un monstre appelé Mahwot. Il s'en prendrait aux jeunes filles qui vont retrouver leur amoureux en bordure de rivière, sans permission...
Dans le passé, ce n'était pas un monstre qui faisait remuer les eaux... Mais les bateaux qui transportaient des cargaisons d'ardoises ou de céréales...
Aujourd'hui, il fait bon flâner sur ses 80 km de chemins de halage...
Sur la voie verte TransArdennes, à pied ou à vélo, vous aurez tout le temps de contempler cette nature enchanteresse...

Insolite

Y-a-t-il eu jadis un château fort en ce lieu ? Certainement, dit la légende, mais aucun habitant du pays n'en a souvenir. Faites-vous votre propre opinion en allant voir cet étonnant site qu'est le Roc de la Tour dans la forêt domaniale de Château-Régnault.

Le mot

Le chemin de halage est un chemin dégagé, hors d'eau, longeant la berge de voies d'eau navigables. Il permettait aux hommes ou aux chevaux de tirer les bateaux et péniches. Plat, il est idéal pour les balades à vélo.
Pénélope Puymirat


J'ai beaucoup aimé admirer les boucles de la Meuse du haut de plusieurs points de vue. Cela a été l'occasion de petites balades avec comme point d'orgue une vue imprenable sur les méandres du fleuve

Version mobile
English Néerlandais Deutsch
Retour haut de page

Photo de droite : Monthermé : méandre de la Meuse
Par Pakal (Personnel) [GFDL ou CC-BY-SA-3.0], via Wikimedia Commons