Sur la route en Champagne-Ardenne >

Route du Champagne autour la montagne de Reims

Version mobile
English Néerlandais Deutsch
Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail

Un phare dans un océan... de vignes

Surplombant l'un des plus prestigieux coteaux de la route du Champagne autour de la montagne de Reims, un lieu insolite met la vigne à l'honneur, et le champagne bien sûr.
Cap sur le Phare de Verzenay

Cap sur le Phare de Verzenay . On le doit au très inventif Joseph Goulet, qui en 1909 a l'idée de faire construire cette tour avec sa lanterne, pour attirer l'attention sur sa Maison de Champagne. Mais la grande guerre va balayer cette période faste :
D'où viennent les bulles ? Elles sont obtenues en ajoutant du sucre et des levures au moment de la mise en bouteille.
le phare se transforme en tour d'observation pour les soldats français. Les bâtiments annexes sont détruits par des tirs d'obus. Seule la tour résistera.
Il faut attendre 1999 pour que le site renaisse de ses cendres avec l'installation du musée de la vigne.
Au programme, une visite pétillante à la découverte du monde du champagne dans un site exceptionnel. Il suffit de gravir les 101 marches qui mènent en haut de la tour pour s'en rendre compte : la vue est imprenable sur la plaine et le vignoble

J'ai testé pour vous

La meilleure manière de laver une flûte de champagne.
Eviter le liquide vaisselle. Il lave " trop bien " le verre. Puis utilisez un torchon en coton qui laissera quelques fibres. Les bulles pourront s'accrocher et s'exprimer dans le verre.

Rencontre avec...

Etienne Monnet, directeur de l'institut international des vins de champagne, Villa Bissinger, à Aÿ.
La bonne température pour le champagne ? A l'apéritif en été à 8°, et en hiver plutôt en fin de repas, à 12°. Y a plus de saisons pour la dégustation !
David Aussillou


Par ZE spécialiste du vin chez Zevisit. Il a gravit les 101 marches du phare de Verzenay

Version mobile
English Néerlandais Deutsch
Retour haut de page

Photo de droite : Phare de Vernezay
By Vassil (Own work) [Public domain], via Wikimedia Commons