Sur la route en Champagne-Ardenne >

Lac du Der

Version mobile
English Néerlandais Deutsch
Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail

Le lac du Der : grandeur nature

Entre les loisirs nautiques et la réserve ornithologique, ce lac a de quoi réjouir les grands et les petits, quelle que soit la saison.

Le lac du Der n'est pas bien vieux ! Il a été construit en 1974. C'est la retenue artificielle la plus grande d'Europe : 4800 hectares et 77 km de rives.
Sans lui, Paris ne serait plus Paris... Vous imaginez la capitale les pieds dans
" L'oiseau fétiche du Lac du Der, c'est la grue cendrée (...). Remarquable, par sa taille, ses cris et par son vol majestueux "
l'eau ? C'est pourtant ce qui est arrivé avec les inondations de 1910 et 1941.
Pour que ça ne se reproduise pas, on a construit ce lac afin d'y retenir l'eau.
Aujourd'hui, il offre quantité d'attractions touristiques.
On peut s'y baigner et s'adonner à des loisirs nautiques, ou bien venir observer les oiseaux migrateurs. Lorsque c'est la saison, quand on sait approcher de la digue au bon moment, il est possible d'assister à l'envol de plusieurs milliers de grues cendrées. Cette richesse ornithologique a d'ailleurs donné naissance à un festival international de photographie animalière. Chaque automne, les plus beaux clichés sont exposés à Montier en Der.
Sur la rive Nord, au musée du lac de Ste Marie du lac Nuisement, vous pourrez tout à la fois découvrir la nature, mais aussi les traditions d'autrefois. Alors ne choisissez pas ! Entre la maison du forgeron, le jardin des insectes, le potager éducatif ou la découverte de la faune et de la flore, tout rappelle l'importance donnée ici à la nature.
Face à ce lac, comment l'oublier ?

Incitations

Enfourchez votre vélo et partez sur les 38 km de voies vertes qui bordent le lac du Der. En toute saison, c'est un plaisir renouvelé entre forêts, pairies et étendues d'eau.

Le saviez vous ?

La ferme aux grues n'a pas une vocation seulement touristique. Elle offre aussi aux grues cendrées un espace privilégié pour se nourrir. Ainsi, elles ne vont pas dégrader les champs des agriculteurs voisins. Malin, non ?
Pénélope Puymirat


Le Lac du Der en été c'est vraiment la mer à la campagne ! quel plaisir de prendre un kayak et de glisser sur l'eau dans un environnement de verdure reposant. J'en redemande !

Version mobile
English Néerlandais Deutsch
Retour haut de page

Photo de droite : Lac du Der - musée
Zevisit