Châteaux de la Loire à vélo >

Sambin

Version mobile
English Deutsch

Sambin

Cette église du 15 et 16e siècle abrite la statue de Sainte Néomoise protectrice des bestiaux et patronne des bergères.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Nous sommes à Sambin, dans les jardins, devant le porche de l'église Saint-Martin
Cette église du 15 et 16e siècle abrite la statue de Sainte Néomoise protectrice des bestiaux et patronne des bergères. Sa légende est plutôt peu ordinaire .
(voix féminine)
Néomoise, était bergère. Sa sagesse égalait sa beauté. Poursuivie sans relâche par les assiduités des jeunes gens de Sambin, elle implora Dieu de la rendre difforme afin d'être délivrée de ces coquins. Dieu l'entendit et l'une de ses jambes se transforma sur-le-champ en... patte d'oie ! La population vit en ce signe une preuve de la sainteté de Néomoise. Mais une grande sécheresse vint à s'abattre sur le pays. Un jour torride, Dieu ordonna à la bergère de planter une branche dans la terre. Une source jaillit d'un coup en abondance. Dieu promit que cette source ne se tarirait jamais grâce à la pureté de Néomoise qui mourut vierge dans sa chaumière en bois, près de la source sacrée de Sambin.
Pénétrez à l'intérieur de l'église et en cherchant bien, vous y verrez la fameuse patte d'oie de Néomoise !
Retour haut de page