Châteaux de la Loire à vélo >

Fougères-sur-Bièvre

Version mobile
English Deutsch

Fougères-sur-Bièvre

Nous sommes en compagnie d'Alexis Lambert, responsable éducatif du château.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Nous sommes à Fougères sur Bièvre, sur le trottoir au pied du donjon du château médiéval...
Nous sommes en compagnie d'Alexis Lambert, responsable éducatif du château. Il nous raconte l'historique de la seigneurie de Fougères sur Bièvre
Le château de Fougères est mentionné au 11e siècle pour la première fois. L'ancien est détruit au 14e pendant la guerre de cent ans. Reconstruit à partir de 1450 sous la forme d'une demeure fortifiée de la campagne puisque le château n'est fortifié que sur un côté.
De droite à gauche, Alexis Lambert détaille les différentes parties du monument que nous voyons
La tour à droite qui fait 35 mètres de haut dont 10 de charpente est une tour défensive de 1475 qui porte à son sommet un chemin de ronde et quelques éléments décoratifs que sont les arcs en accolade au niveau des fenêtres.
Vous voyez les deux tours au centre ?
Donc, les deux petites tours forment ce qu'on appelle le châtelet d'entrée. Deux petites tours qui encadrent la porte d'entrée avec ancien pont-levis qui permettait de défendre l'accès au château fort.
Le coeur en ferronnerie et croisé de deux flèches posé sur le campanile est récent. Il est purement décoratif et n'a pas de symbolique particulière.
Regardez la tour carrée au bout du bâtiment
? gauche, la tour carrée qui est en fait le donjon situé à l'angle. Donjon qui date de 1498 et qui termine la façade Nord qui est l'aile défensive du château.
(voix féminine) Marie, jeune et orpheline avait été mariée au Seigneur de Fougères, un vieux baron jaloux qui passait son temps à la surveiller. Mais le roi l'a fait demander pour partir à la guerre. Avant de s'absenter, il interdit à Marie de recevoir aucun homme au château. La jeune femme promet sur-le-champ. Mais une amie lui fait porter un missel par un page. C'est alors que le seigneur fait irruption au château et surprend le jeune homme. Fou de rage et de jalousie, il l'égorge d'un coup d'épée. Marie s'évanouit devant tant d'horreur. Son mari l'enferme alors à double tour au sommet du donjon et part au combat.
Seule et abandonnée, Marie va mourir de faim et de soif. Hanté par le remords, son mari revient au château et découvre le corps décharné de sa femme.
La rumeur de la nouvelle se propagea vite et le Baron ne trouva plus aucune femme pour se remarier. Et un soir de grand vent, il chute mortellement du haut du donjon. S'est-il suicidé ou a-t-il été poussé par le fantôme de Marie ? Depuis lors, le château de Fougères est hanté par le spectre d'une Dame Blanche suivi d'une forme noire qui implore désespérément son pardon.>
N'hésitez pas à visiter l'intérieur du château, l'une des plus anciennes seigneuries du Blésois.
Avant de repartir, regardez à votre droite tout au bout de la rue. Vous découvrez la mairie qui était au 16e siècle l'ancien prieuré de Fougères sur Bièvre.
Un parc se cache derrière le bâtiment, prenez le temps d'aller y flâner !
Retour haut de page