Châteaux de la Loire à vélo >

Foret de Cheverny

Version mobile
English Deutsch

Foret de Cheverny

Sous François 1er, la noblesse se passionne pour cette chasse qui devient alors un véritable art de vivre.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Nous sommes au coeur de la forêt de Cheverny au carrefour du Chemin du chêne des Dames. Placez-vous devant le cèdre planté au centre du carrefour...
<
Le Chemin du chêne des Dames était un rendez-vous très en vue dans les années 1920. Ici, les belles élégantes et les voitures de luxe se retrouvaient lors de l'ouverture de la chasse à courre...
Bien sûr, n'oublions pas que la chasse à courre apparaît dès la domestication du cheval.>
Pendant des siècles, ce sera un sport national en Angleterre et c'est toujours une pratique traditionnelle en France !
Sous François 1er, la noblesse se passionne pour cette chasse qui devient alors un véritable art de vivre.
La chasse à courre à son langage. Le marquis Charles Antoine de Vibraye propriétaire du château de Cheverny et grand chasseur nous livre l'explication de quelques mots
Qu'est-ce que la Vénerie ?
La Vénerie, c'est l'art de la chasse au chien courant.
Et la trompe ?
La trompe de chasse est l'instrument par excellence des veneurs, c'est-à-dire de ceux qui pratiquent la chasse à courre et qui leur permet de communiquer entre eux.
Quant au piqueux, c'est le valet de chiens qui poursuit le gibier à cheval !
Retour haut de page