Châteaux de la Loire à vélo >

Cheverny

Version mobile
English Deutsch

Cheverny

La particularité architecturale de Cheverny est d'inventer l'architecture classique.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Nous sommes sur le trottoir le long de la départementale D102, face aux grilles du château qui se dresse devant nous. Faites attention à la circulation.
1000 milliards de 1000 sabords ! C'est le capitaine Haddock qui vous parle. Je suppose que je dois vous souhaiter la bienvenue à Cheverny. Pour moi, ici c'est Moulinsart. MON château dans les aventures de tintin. Enfin, Hergé s'est servi de ce modèle pour dessiner....
Pourtant, Hergé n'est jamais venu ici !
Oui, mais comme le château que vous voyez ici est bien réel, son propriétaire, le Marquis Charles Antoine de Vibraye raconte son histoire. Alors silence et écoutez-le saperlipopette !
Cheverny est un est des grands châteaux de la Loire. Il a été bâti au tout début du 17e siècle. Sa construction a environ duré une vingtaine d'années. On ne connaît pas le nom de l'architecte de Cheverny, uniquement celui du maître maçon qui s'appelait Jacques Bougier de Blois. Il faut juste rappeler qu'il faut attendre le chantier pharaonique de Versailles pour que enfin - j'allais dire - la maîtrise d'oeuvre, c'est-à-dire les architectes, figure en tête d'affiche.
Quelle est la singularité architecturale de ce château de la Loire ?
La particularité architecturale de Cheverny est d'inventer l'architecture classique. Alors, l'architecture classique ça se caractérise par une parfaite symétrie. Ce que avez à gauche, vous le retrouvez à droite et vice et versa. Cheverny est bâti avec une pierre qu'on appelle la pierre de Bourré qui est un tuffeau de la vallée du Cher et qui a pour particularité de se raffermir, pour ne pas dire se durcir ; et de s'éclaircir, pour ne pas dire blanchir en vieillissant. Et c'est bien là à Cheverny, son secret de sa jeunesse éternelle. Par ailleurs, sur la façade côté cour de Cheverny, cette façade est ornée d'un certain nombre de bustes de philosophes et d'empereurs romains qui figurent dans des médaillons.
En 1922, coup de théâtre au château car Cheverny ouvre ses portes aux visiteurs !
Mon grand-oncle Philippe de Vibraye ouvre Cheverny au public par audace et par esprit d'entreprise. Par contre, il doit obtenir l'autorisation de sa mère. Et donc mon arrière grand-mère, Antoinette, lui donne l'autorisation à la seule et unique condition que Cheverny reste fermé le mardi, parce que le mardi elle reçoit ses amis !
Tonnerre de Brest. On vient de voler dans le château les bijoux de la Castafiore oe la cantatrice qui me casse les oreilles avec ses vocalises !
Vous savez qui a fait le coup, bon sang de bonsoir ! Et toi Milou ?
Est-ce le professeur Tournesol ? Une pie voleuse ou Rackam le Rouge le pirate ?
Mille sabords, c'était une pie voleuse qui a chapardé les diamants. Oiseau de malheur je vais t'empailler tout cru moi tu vas voir !
N'hésitez pas à visiter le parc du château vous y croiserez une meute de chiens pour la chasse à courre. Admirez aussi l'intérieur de Cheverny. Notamment la cheminée en pierre de la salle à manger dorée à l'or fin ou encore l'imposant buffet du 19e siècle en chêne massif et aux armes de la Famille de Vibraye, le chef d'oeuvre d'un artisan de Blois....
Retour haut de page