Châlons en Champagne >

La Préfecture

Version mobile
English

La Préfecture

l'ancienne résidence de l'Intendant de Champagne

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Nous sommes à l'arrière du bâtiment de la Préfecture.
C'est l'ancienne résidence de l'Intendant de Champagne. Parmi les personnages illustres que ce bâtiment accueille au fil des siècles, il y a une reine étrangère, aimée et haïe des Français. La plus célèbre des reines : Marie-Antoinette !
Le 22 juin 1791, Louis 16, Marie Antoinette et leurs enfants s'enfuient incognito de Versailles, mais des Révolutionnaires les reconnaissent à Varennes. La famille royale est arrêtée et ramenée manu militari à Paris. L'escorte s'arrête pour la nuit à Châlons. Nous retrouvons Marie-Antoinette dans son infortune...
Marie-Antoinette : Emprisonnés dans l'hôtel de l'Intendant ! Pauvre famille royale... Une fuite pitoyable tant elle fut préparée avec naïveté. Pourtant, notre berline royale peinte en vert bouteille semblait passer inaperçue. Nous avions tous changés nos identités. Louis 16 était devenu Monsieur Durand et moi Madame Rochet. Mais pourquoi avons-nous fait atteler notre équipage de six chevaux ? Ce privilège est pourtant accordé au roi seul... Et cette nuit, nous voici à Châlons. Emprisonnés par les révolutionnaires et sommés de regagner Paris...
Alors quel est le rôle de l'Intendant du roi de France ?
C'est le Roi de France qui nomme des intendants dans les provinces. Leur mission est de gouverner en matière de justice, de police, et de finances. Le pouvoir des intendants s'amplifie et connaît son apogée sous le règne de Louis 15.
C'est à cette période que Marie-Antoinette était venue pour la première fois à Châlons. Au mois de mai 1770...
Marie-Antoinette : Les Français me criaient leur amour. J'étais en route pour Compiègne où le dauphin, le futur roi Louis 16, m'attendait pour me conduire à Versailles et m'épouser. J'étais entrée à Châlons par la porte Sainte-Croix et j'ai dormi ici, dans cet hôtel particulier flambant neuf. Hier, lors de notre fuite à Varennes, je me suis souvenue de la Porte Sainte-Croix nouvellement construite. Les Chalonnais l'avaient alors baptisée Porte Dauphine en mon honneur. Dieu que ce temps me semble lointain...
Entre cour et jardin, cet hôtel particulier est conçu au milieu du 18e siècle par l'architecte Jean-Gabriel Legendre.
Epuré dans ses lignes, ce bâtiment revendique le style " classique à la française ". En 2002, un incendie l'endommage, mais une restauration minutieuse permet de lui redonner ses couleurs d'époque.
Aujourd'hui, l'Hôtel de l'intendant abrite la Préfecture de la Région Champagne-Ardenne et la Préfecture de la Marne. Mais retrouvons Marie-Antoinette...
Marie-Antoinette : Je laisse là ma plume, et retourne à mon livre de prières. Moi que l'on dit frivole, il me semble que les nuages s'amoncellent au-dessus de ma tête, de celle du roi et de mes enfants. Que Dieu nous vienne en aide...
Regardez à votre gauche le couvent Sainte-Marie. Vous voyez ses murs rouges et blancs décorés en forme de damier ? Ils sont agencés selon un appareillage appelé " champenois ".
Quant au livre de prières de Marie-Antoinette, il est toujours conservé à la bibliothèque de Châlons en Champagne !
Retour haut de page