On trouve deux cadrans solaires dans le village. Le premier sur la mairie et le deuxième sur une maison non loin du pont. Ce dernier est particulièrement remarquable car signé par le célèbre cadranier piémontais du 19ème siècle : Giovanni Francesco Zarbula.   


Et dire que la vallée des Fonts a failli devenir une station de ski ! Dans les années 70, un projet d'aménagement de 15 000 lits voit le jour. Heureusement la mobilisation des habitants a évité ce désastre.   

Yann Le Fichant

Cervières

Version mobile
English Italien
  • Eglise Saint-Michel

    1. Eglise Saint-...

  • Maison Faure-Vincent Dubois

    2. Maison Faure-...

  • Mur des Aittes et ouvrage Maginot

    3. Mur des Aitte...

  • Vallée des Fonts

    4. Vallée des F...

  • Patrimoine militaire

    5. Patrimoine mi...

x

Au pied de l'Izoard...

Avec le lautaret et le Galibier, l'Izoard est le 3e col mythique du Tour de France dans les environs de Briançon. Mais attention, Cervières cache d'autres trésors

Cervières est situé à 1 620 m d'altitude, au pied des montagnes marquant la limite entre le Briançonnais et le Queyras.
Le village est attesté depuis le Haut Moyen âge. À l'origine il était installé sur les hauteurs, mais du 14ème

Insolite

Sur l'église, cherchez la signature apposée par Rémy Fatin, le maître d'oeuvre, sous la forme d'un rébus musical constitué de trois notes : ré, mi, fa suivies des lettres TIN surmontées d'une couronne.   
au 15ème siècle, les habitants se rapprochèrent de la Cerveyrette à cause du manque d'eau. Le village appartint, entre le 14ème siècle et la Révolution Française à la République des Escartons qui regroupait une douzaine de localités autour de Briançon et d'Oulx (actuellement en Italie). Cette "République des Escartons" bénéficiait de privilèges fiscaux et d'une autonomie administrative vis-à-vis des Royaumes de France et de Piémont.
Le village, situé avant la 2ème guerre mondiale sur la rive gauche de la Cerveyrette, fut en grande partie détruit par les bombes incendiaires lancées depuis les crêtes par les Allemands, lors des combats de la Libération du Briançonnais (août - septembre 1944). Le village actuel a été reconstruit dans les années 50 sur la rive droite du torrent, dans une disposition le préservant de l'incendie: les maisons sont toutes séparées et bâties sur un plan parallèle aux courbes de niveau.   
La commune de Cervières a le privilège de posséder une des rares vallées des Alpes occidentales restée pratiquement intacte depuis le 19ème siècle. Elle surprend le voyageur par la beauté de ses paysages, la conservation de son architecture rurale traditionnelle et la tranquillité qui y règne.
Elle abrite une faune incroyablement préservée : 10 000 espèces d'insectes dont 400 de papillons, plus de 60 sortes d'oiseaux dont l'aigle royal et le tétras-lyre, et une flore de montagne particulièrement riche. Au pied du verrou des Aittes, se trouve le marais du Bourget dans lequel poussent 15 espèces végétales protégées, parmi lesquelles le bouleau des Carpates.   

[ Accès à la carte Accès à la carte ]

Le saviez vous ?

Le téléphérique militaire de Terre-Rouge, rare exemple conservé dans les Alpes françaises, est protégé au titre de monument historique.   
Version mobile
English Italien
Retour haut de page

Photo de gauche : Photo de gauche : Cervières (Hautes-Alpes) - Eglise Saint-François d’Assise
Par Laure-Anne et Françoise Deshairs