Depuis le parvis de la Cathédrale de Reims >

Saint-Thierry

Version mobile

Saint-Thierry

Un patrimoine riche autour duquel se déploie la nature, la vigne, omniprésente sur les coteaux alentours.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Ne manquez pas sur la route du champagne autour du massif de Saint-Thierry, les nombreuses églises romanes qui jalonnent le Tardenois et la Vallée de l'Ardre.
Un patrimoine riche autour duquel se déploie la nature, et bien sûr la vigne, omniprésente sur les coteaux alentours.
Dans toute la Champagne, les vignerons vivent au rythme des saisons.
Si la vendange est toujours attendue avec une certaine appréhension, elle est aussi vécue par les vignerons comme une délivrance. Du matin jusqu'au soir, tous les membres de la famille, les employés et les travailleurs saisonniers qui viennent en renfort sont à l'oeuvre. On travaille dur, mais il y a de l'ambiance... comme le raconte Remi Ariston, producteur à Brouillet.
On vendange, nous, encore, avec des gens du coin. Pendant dix jours, ils sont tous là. Ils récoltent des raisins, ils sont contents, ils se retrouvent avec un produit qui arrive sur le pressoir qui est beau, qui est sain, qui est mûr et qu'on va écraser. On voit le jus, c'est un jus de raisin, et en général, ça plaît beaucoup. Alors, à la fin de la vendange, tout le monde se retrouve le soir et tout le monde est content, tout le monde raconte sa petite histoire. Quelquefois ça chante, ça dépend, mais on y retrouve que du bonheur.
Le temps de la vendange, la grande famille du champagne se retrouve donc, avec en commun, l'amour du travail bien fait.
Mais comme gagné par un début de nostalgie, on prend déjà rendez-vous pour le mois de septembre suivant, au pied des vignes.
Retour haut de page