Cassis >

Les calanques

Version mobile
English

Les calanques

Véritable joyau naturel, protégées par un parc national

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Comme la statue de la liberté à New-York... la statue de Calendal veille sur Cassis. Reproduction de celle créée par Cornu en 1931 et détruite par les troupes d'occupation en 1944, elle représente un jeune pêcheur cassidain, Calendal, héros du célèbre poète et écrivain, Frédéric Mistral,
Il raconte l'histoire de ce petit pêcheur d'anchois qui, un jour, voyant que la mer est mauvaise part dans la colline. Il rencontre une jolie fille : elle est blonde, elle a les yeux verts, elle est magnifique...il en tombe tout de suite amoureux. Chaque fois qu'il reviendra de la mer, il aura le regard tourné vers la colline comme la statue, pour voir la fameuse fée Estérel.
La statue de Calendal est en pierre de Cassis...un calcaire urgonien dont la dureté en fait un matériau de choix pour l'usage domestique, le dallage ou l'édification de monument...
Calendal pour guetter sa fiancée, et tourne le dos à la mer et la plage du bestouan... c'est près de cette crique que se situe la fondation Camargo, créée en 1967 par un Jérôme Hill, un américain féru de peinture...la fondation, avec son amphithéâtre reçoit chaque année, le printemps du livre, où il n'est pas rare de croiser les plus grands prix Nobel de littérature...
...Des artistes et intellectuels forcément inspirés par les paysages de Cassis, qui font sa renommée. Ceux des calanques, très prisées des touristes et habitants de la région...véritable joyau naturel, bientôt protégé avec la création d'un parc national périurbain...
Proche du centre de Cassis, la calanque de Port Miou... une faille sinueuse entre les falaises, abri naturel pour quelques 500 bateaux et voiliers... Un peu plus loin, les calanques de Port Pin, et d'en Vau...
C'est entre Cassis et Marseille, au Cap Morgiou qu'un plongeur professionnel cassidain a découvert en 1985, dans une grotte située à 37 mètres sous le niveau de la mer, des peintures rupestres, datant de l'ère paléolithique, reconnues comme les plus anciennes au monde...Ce plongeur, c'est Henri Cosquer, la grotte qu'il a exploré porte son nom...
je me suis dit qui est venu délirer là-dedans et qui est venu tagguer ? En fait les tags datent de 28 000 ans : on va dire que c'est notre grand-père qui est venu là et qui s'est exprimé en faisant des représentations de mains, de chevaux, de bouquetins, de cerfs et bisons.
Les calanques de Cassis...un trésor naturel à découvrir à pied, ou par la mer, à bord des nombreux bateaux de promenades... dans un décor...tout simplement...paradisiaque...
Retour haut de page