Carnac >

Les alignements du Menec

Version mobile
English

Les alignements du Menec

Géants immobiles nourrissent l'imagination des habitants de Carnac.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Nous sommes devant les alignements du Ménec. La maison des mégalithes et son parking se trouvent derrière vous.
"Ma première impression est celle d'un ballet de géants"
Ce sont les mots de Gustave Flaubert. L'écrivain est passé par Carnac en 1847. Comme vous, il s'est arrêté devant ces lignes de pierres.
Ici, au Ménec, on a compté 1099 menhirs sur une distance d'1,2km.
Un Menhir est une pierre dressée. En breton, "Mên" signifie pierre et "hir" se traduit par debout. Ces Menhirs avaient un rôle religieux mais ne sont pas des tombes . Ici, ils sont ordonnés sur 11 rangs bien parallèles.
Sur votre gauche à l'Ouest, vous pouvez voir les plus hauts menhirs.
En allant vers l'Est, les pierres disposées en rang d'oignons sont de plus en plus petites. C'est aussi l'orientation des autres alignements de Carnac : Kermario et Kerlescan.
Ces blocs de granit gris de Cornouailles ont été dressés là entre
- 4 500 et - 2 000 avant JC, en plein néolithique, quand l'homme préhistorique se sédentarisait et se tournait vers l'agriculture.
A chaque extrémité des alignements, les rangs mènent à un cromlech
Un cromlech est un cercle de plusieurs dizaines de menhirs.
Ces géants immobiles ont nourri l'imagination des habitants de Carnac au fil des siècles. France Thiéblemont est née au début de 20ème siècle. Elle est la petite fille de l'archéologue Zacharie Le Rouzic qui a beaucoup travaillé sur les champs de menhirs.
Il y avait des légendes, où on attribuait certains pouvoirs à des pierres, des cailloux comme ils disaient. Il y avait des pierres pour se fiancer, pour se marier. Il y avait une pierre où on se frottait le ventre. Et ce qu'il y a de plus fort, c'est que quand mon grand-père avait raconté ça à un touriste...Il s'avère que c'était un médecin qui lui avait dit que c'était possible qu'en frottant le ventre d'une certaine façon, on replace l'utérus comme il faut pour pouvoir engendrer. Il y a toujours quelque chose de vrai dans les légendes !
Dans les cromlechs, les archéologues ont découvert des restes millénaires de cendres, et des poteries. Sans doute les traces de rites funéraires.
Pour en savoir plus sur les alignements et leurs secrets, vous pouvez vous adresser à la maison des mégalithes, qui propose, notamment des visites commentées.
La Bretagne, terre des druides, donne sa propre explication sur la présence des mégalithes dans la légende de Saint Cornely
Saint Cornely voyageait avec son char à boeufs. Il répandait la parole de Dieu, provoquant la colère des Romains. Pourchassé par la Légion, le saint guetta ses ennemis à Carnac et les transforma en pierres. Ces soldats pétrifiés ne bougent qu'une fois par an, pendant la nuit de Noûl.
Sur votre gauche, Ces maisons font partie du Ménec. Le village a été construit dans le cromlech ouest. Les menhirs sont, encore aujourd'hui, visibles dans tout le hameau.
Nous vous allons découvrir le Tumulus Saint Michel et sa chapelle.
Retour haut de page