Cannes : secrets d'une ville mythique >

Notre-Dame de Bon Voyage

Version mobile
English

Notre-Dame de Bon Voyage

A cette époque, l'Eglise attire l'argent, et l'argent attire les pirates.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
A l'origine, c'est la petite chapelle, Notre Dame du port de mer. Pourquoi a t'elle changé de nom ? Dans la nuit du 1 er au 2 mars 1815, passe un voyageur de marque : Napoléon 1er, qui revient de son exil sur l'île d'Elbe.
C'est de là que l'aigle commence la reconquête de son pays avec " ce vol qui, de clocher en clocher, l'a mené jusqu'aux tours de Notre Dame ".
Expert : Napoléon débarque à Golfe-Juan le 10 mars 1815 en fin de matinée. Depuis 9 mois, il est en exil sur l'île d'Elbe après sa première abdication imposée par toute l'Europe coalisée contre lui.
Il veut reconquérir son trône mais, selon son souhait " sans que soit tiré un seul coup de feu ". Il doit marcher sur Paris.
Journaliste : Oui, mais par où passer ?
Expert: La Provence ? C'est plus facile, mais la population est hostile. Les Alpes ? C'est beaucoup plus difficile mais la population peut être gagnée.
La décision sera prise à Cannes.
Dans la journée, il y envoie, 4 fois, poliment, le général Cambronne.
Journaliste: Le fameux ?
Expert : Pas encore, Waterloo c'est dans 3 mois. En attendant, Napoléon a, avec lui, 1100 hommes et des chevaux. Il faut de la nourriture et d'autres chevaux encore. Il faut surtout se renseigner sur l'état d'esprit de la population.
Journaliste: Veut-elle son retour ?
Expert : c'est la bonne question. Le soir, l'empereur arrive, là où vous êtes en ce moment, juste à côté de Notre Dame de Bon Voyage.
Il s'approche. Les cannois l'applaudissent. Mais, caché derrière un mur, un fusil à la main, le boucher Bertrand.
Journaliste: Il veut tuer l'empereur ?
Expert : Oui mais ses amis l'en empêchent par peur de représailles. Napoléon a la vie sauve et 100 jours devant lui.
Journaliste: On connaît la suite, ce sera Waterloo et Sainte Hélène.
Expert: oui, en attendant, il est minuit. L'empereur s'approche du feu de camp et dit : " Ce sera la route du nord par Grasse, Digne Sisteron et Grenoble ". C'est depuis la route Napoléon. Elle commence à Notre Dame de Bon Voyage.
La rue d'Antibes est, elle aussi, chargée d'histoire. Tracée par les romains après la conquête des Gaules, elle a longtemps été une partie de la célèbre route nationale 7.
Quand Cannes s'est agrandie, c'est là que se sont installés immeubles bourgeois et boutiques. Levez les yeux ; de nombreuses façades méritent le coup d'oeil.
Retour haut de page