Buenos Aires >

Quartier de San Telmo

Version mobile
Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail

Que faire un dimanche matin à Buenos Aires ?

Les artistes aiment s'y retrouver, les touristes s'y promener et les travailleurs s'y ressourcer. Un peu " bobo " mais pas trop, le quartier de San Telmo fait l'unanimité ! Et quand une fois par semaine le marché aux puces l'envahit, on n'a plus d'excuse pour ne pas s'y rendre.

Dimanche matin. L'idée de sortir de votre lit ne vous effleure guère. Un petit footing ? Non, ce n'est pas pour vous. Grace matinée ? ce serait dommage. Que peut-on faire, un dimanche matin, à Buenos Aires ? Dehors, une rumeur monte. Au fil
Charmeur. Charmant. Charmé. Le Barrio de San Telmo se résume en trois mots !
des heures, la rue se fait de plus en plus bruyante. Vous vous décidez à sortir le nez dehors, pour voir ce qu'il se passe. Excellente idée : devant vous, les étals du marché de San Telmo ont envahi les trottoirs et les passants, eux, le bitume. Rendez-vous animé des dimanches porteños, ici vous n'aurez aucun mal à refaire votre garde-robe ou trouver le cadeau rêvé. Antiquaires, illuminés du macramé, peintres plus ou moins experts, créatrices déjantées ou vendeurs de bijoux pas stressés s'échelonnent sur des rues et des rues. A ne pas rater. Et le reste de la semaine, San Telmo retrouve cette fausse quiétude qui lui sied tant. Les friperies hissent leur rideau de fer quand la matinée est bien avancée, les échoppes du marché couvert retrouvent leurs habitués pour un en-cas ou un café et la place Dorrego, doucement ensoleillée, est à nouveau envahie par les vendeurs de rue et les touristes du monde entier. On y va, on y vient mais toujours, on y revient. Avec ses rues pavées où l'on se perd à moitié, il a de faux airs de Montmartre, ce quartier...Et le dimanche suivant, on prend les mêmes et on recommence ! Plus les heures avancent, plus la foule se fait dense. Vraiment, vous avez bien fait de vous lever !

J'ai testé pour vous

Le Desnivel , l'un des meilleurs restaurants de viande de la ville, à deux pas de la place Dorrego. Nul besoin de vous rappeler la qualité du boeuf argentin pour vous convaincre d'y foncer !

Incitations

Fuyez les " menus pour touristes " et fouinez un peu aux alentours. San Telmo est truffé de petits restos sympas -dont certains ressemblent plus à une cantine - où l'on vous sert des portions gargantuesques pour pas cher sur de grandes tables à partager avec ses voisins. Simplicité et convivialité : le mélange parfait !
Anne Recoules


Hébergée à San Telmo, en quelques jours j'y avais déjà mes petites habitudes : ma cantine, mon libraire, mon café préféré...

Version mobile
Retour haut de page

Photo de droite : Une échoppe sur le marché San Telmo