Votre circuit
Bruxelles
Le Manneken Pis a son double... féminin. Dirigez-vous de l'autre côté de la Grand-Place, vous découvrirez comment s'appelle cette jeune fille, beaucoup moins célèbre.


Etonnement garanti devant la petitesse de cette statue connue dans le monde entier.

Pénélope Puymirat

Bruxelles

Version mobile
English
  • Manneken Pis

    1. Manneken Pis

  • Les Galeries Saint-Hubert

    2. Les Galeries ...

x

Leçon d'humour belge

Entre la Flandre et la Wallonie trône Bruxelles. Européenne, chaleureuse, chantante... et drôle. La capitale belge a un petit " je ne sais quoi " qui la rend décalée, un humour inimitable qui sonne juste. Comme une blague au 2ème degré,son Manneken Pis s'affirme comme un emblème

Il en faut, du recul et de l'humour, pour faire de ce petit bonhomme qui urine sans vergogne, l'un des monuments les plus célèbres de la ville !    Le Manneken

Incitations

Oubliez les touristes devant le Manneken pis et goutez l'ambiance des galeries royales Saint-Hubert. Au 19ème siècle, elles ont inauguré le concept de " rue couverte ", bien avant Paris ou Milan.
Pis a l'allure d'un garçonnet, replet et satisfait, qui vous défie du haut de ses soixante centimètres. Il a le physique charmant d'un angelot : bourrelets aux bras, cuisses solides, cheveux bouclés, et main sur la hanche, comme s'il vous signifiait que ça y est, il sait faire pipi tout seul comme un grand, et que ça le rend... extrêmement fier !
Tout de bronze vêtue, la statue change de look en certaines occasions. Mais attention, les Belges prennent soin de lui offrir des tenues qui cachent rarement - cela va de soi - l'objet de sa célébrité. Le chérubin dodu peut donc se transformer... en père Noël, en soldat, en boulanger, en chevalier de l'Ordre de Malte, ou en agent de la propreté. Pour la Gay Pride, le môme a même enfilé un habit orange. La dérision belge ne s'arrête pas au Manneken Pis. Elle s'empare parfois de la télé : un canular a été organisé en 2006 par la RTBF, première chaîne publique francophone. Une fausse édition du journal télévisé annonçait que la Flandre proclamait unilatéralement son indépendance : la Belgique, en tant que telle, n'existait plus. La télévision annonçait même que la famille royale fuyait le pays. Le tram était montré coincé à la frontière. On voyait le drapeau belge retiré... Difficile de faire plus frondeur et espiègle !

[ Accès à la carte Accès à la carte ]

J'ai testé pour vous

Avaler le Manneken Pis ? Non, je ne suis pas folle. Il existe... des répliques en chocolat.
Version mobile
English
Retour haut de page

Photo de gauche : Le Manneken Pis, Bruxelles
Par Walter (Travail personnel) [CC-BY-SA-2.0], via Wikimedia Commons

Site partenaire Hotel Bruxelles