Brive et Allassac : parcours au pays de fameux gaillards >

Eglise St Jean Baptiste

Version mobile
English

Eglise St Jean Baptiste

Un témoignage émouvant de l'architecture romane limousine des 11ème et 12ème siècles ...

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Le portail devant vous demeure un témoignage émouvant de l'architecture romane limousine des 11 ème et 12 ème siècles ...
Ces pierres ont vu les soldats anglais de Richard Coeur de Lion, les combattants des guerres de cent ans, les charrettes des morts de la Peste noire...
Mais quittons le Portail, et longeons sur la droite l'église pour nous rendre au Portail Sud.
Il s'agit là d'un autre portail roman mais plus tardif, du 12 ème et 13 ème siècle doté d'un remarquable tympan à " intrados polylobés " ...
- Tympan à intrapolyquoi ??
- Nous parlons de cette curieuse décoration faite de plusieurs arcs de cercles qui forment portail
L'aspect actuel de l'église d' Allassac doit tout aux guerres de Cent Ans, au " temps des anglais "
" Lors des guerres contre l' anglois , Jean de Cros, évêque de Limoges, fit de fortes dépenses pour garder le château d' Allassac , celui de Comborn étant occupé par les anglais "
Nul doute qu'à cette époque, les évêques de Limoges fortifient l'église et le clocher devient une véritable tour de défense avec de hauts contreforts
Lors des guerres de Religion ... Henri, le jeune duc d'Anjou, futur roi Henri 3 se replie à Allassac après sa défaite sur les protestants à la Roche Abeille en été 1569.
Allassac est le pays de l'ardoise, on l'appelle la Cité Bleue !!
Le schiste est débité industriellement en tuiles d'ardoise à partir du milieu du 19 ème siècle jusqu'à la veille de la deuxième guerre mondiale. Les conditions de travail des ouvriers sont très pénibles et dangereuses...
En 1910, le tout nouveau syndicat des ouvriers vote la grève pour une meilleure sécurité et un salaire décent ... elle dure 10 jours .... Et se solde par une série de mesures importantes en termes de sécurité, de création d'une caisse de secours
? l'intérieur de l'église, derrière le vénérable autel, le joyau d' Allassac : le Retable en bois sculpté et doré daté de 1679 et signé des frères Duhamel de l'Ecole de Tulle.
Retour haut de page