La réserve naturelle nationale de l'étang Saint Ladre >

Les marais environnants

Version mobile
English Néerlandais

Les marais environnants

Une véritable jungle sous l'eau.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Contrairement aux sources de l'étang Saint Ladre, les eaux de cet étang-ci sont peu profondes.
A peine 30 centimètres l'été.
Pour autant la flore aquatique est luxuriante, et sous les nénuphars très faciles à voir, c'est une véritable jungle aquatique.
Guillaume Meire, chargé d'études scientifiques au Conservatoire d'Espaces Naturels de Picardie.
Oui donc effectivement ce qui saute aux yeux c'est le nénuphar puisqu'il a des feuilles flottantes. Mais sous ce nénuphar il y a d'autres herbiers aquatiques : des herbiers à myriophylles, des herbiers à naïades. En bordure, on peut retrouver des herbiers flottants à lentilles d'eau. C'est un milieu qui est assez riche en plantes aquatiques. Ce qui fait le bonheur des poissons puisqu'on retrouve une faune piscicole assez diversifiée, avec dans certains étangs du brochet, de la bouvière voire de l'anguille dans cet étang peu profond.
Et qui dit poisson dit prédateur...
Outre les poules d'eau et les foulques qui viennent se repaître de cette manne verte, la richesse en poissons attire le blongios nain. Un tout petit héron bien connu des pêcheurs.
On peut le voir pêcher perché sur une branche pendante au dessus de l'eau. Ce petit héron a niché fut un temps sur la réserve. Il est très discret donc c'est assez compliqué de savoir si il y niche encore. Mais toujours est-il qu'il niche sur l'étang Saint Nicolas qui se situe de l'autre côté de la route de la réserve. Et donc le couple qui niche sur l'étang Saint Nicolas vient chasser et profite de l'abondance en poisson de la réserve pour se nourrir. Donc là ça montre vraiment la complémentarité de la réserve avec son milieu environnant puisque outre les limites administratives de réserve, il y a vraiment une connexion entre la faune et la flore avec les milieux environnants.
Autant dire qu'entre le marais Saint Nicolas en amont et les prairies de Fortmanoir en aval, ce n'est pas les balades qui manquent alentours.
Voilà ! Plein de balades à faire autour de la réserve, en vallée de l'Avre et en vallée de la Somme pour découvrir les marais tourbeux alcalins et les anciennes fosses de tourbage.
Allez on souffle un peu ! Et c'est reparti ! La randonnée ne fait que commencer...
Retour haut de page