Paris bouge >

Les bouches de métro

Version mobile
English

Les bouches de métro

Des bouches de métro qui nous parlent d'art

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Cela fait plus de 100 ans que le métro parisien nous parle d'art.
La plus jeune des bouches de métro date de l'an 2000 !
C'est le Kiosque des Noctambules
Une oeuvre de Jean-Michel Othoniel qui commémore le centenaire du métropolitain.
Tout commence en 1900. Quand Hector Guimard, le chef de file de L'Art nouveau crée le style métro :
Des bouches surmontées d'une toiture de verre comme celle de la porte Dauphine. Elles sont rarissimes de nos jours.
Autres réalisations de Guimard que vous pouvez voir à Opéra ou à Franklin Roosevelt : les entourages en pierre de taille.
Savez-vous que l'enseigne du métro s'appelle aussi un mât ?
Il y a les mâts " candélabres " ornés de fer forgé. Ou les mâts Dervaux de l'architecte du même nom. Avec ces derniers apparaît l'abréviation Métro.
Les mâts bleus datent des sixties et les mâts jaunes, s'éclairent la nuit !
Et comme le métro nous parle d'art, il attire les stars, avec entre autre :Catherine Deneuve dans Le dernier métro de François Truffaut Isabelle Adjani dans Subway de Luc Besson
et Audrey Tautou dans Le fabuleux destin d'Amélie Poulain de Jean-Pierre Jeunet.
Retour haut de page