Béziers >

Théâtre

Version mobile
English

Théâtre

Inauguré en 1844, sa construction a été financée en partie grâce à l'argent des propriétaires viticoles.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Nous sommes devant le théâtre de Béziers.
Inauguré en 1844, sa construction a été financée en partie grâce à l'argent des propriétaires viticoles. En échange, ces derniers obtenaient des loges dans le théâtre.
L'intérieur du bâtiment est assez exceptionnel, car la salle est restée telle qu'elle avait été conçue, toute en bois et en velours rouge.
Regardez les deux bas-reliefs en terre cuite sur la façade
Ils ont été réalisés par le célèbre sculpteur David d'Angers. Cet élu Républicain, opposant farouche de Napoléon III était l'ami de l'architecte Charles Isabelle qui a réalisé le théâtre. Quelques années plus tôt, il a également sculpté la statue de Paul Riquet en bas des allées. On lui doit aussi à Paris l'immense fronton du Panthéon.
Ici, le fronton est une allégorie du théâtre et un hommage aussi à
Molière qui est venu plusieurs fois à Béziers.
Au 19ème siècle, le théâtre était un divertissement très populaire. Imaginez un peu sur ces allées l'ambiance des soirs de représentations... la foule se presse, se promène, on se montre...
Une voix d'homme : Messieurs, Madame, mes hommages. Mon épouse et moi-même nous rendons au théâtre ce soir. Vous aussi peut-être...
voix de femme Vous êtes très élégante ma chère. Ce chapeau, cette longue robe. (soupir) Quelle fraîcheur agréable sous les platanes...
voix d'homme Nous devons vous laisser. La soirée sera longue. Mais peut-être que d'ici à 1 heure du matin, nous croiserons nous pour un entracte ? Bon spectacle messieurs dames...
La soirée au théâtre était très complète. On pouvait commencer par une tragédie, ou une comédie ; puis une pièce un peu plus facile. Le tout entrecoupé de musique. La soirée se terminait donc très tard.
Marielle Hue qui a toujours habité sur les allées Paul Riquet se souvient encore de ces soirs de fête :
" Ah oui oui oui... Les femmes se mettaient un peu sur leur 31. Les femmes remontaient et redescendaient les allées se faire admirer un petit peu. Et il ne fallait pas exagérer, sans ça, on trouvait ça un peu coquin ! Et bien on avait envie de se montrer, ça faisait plaisir. On retrouvait des amis. Les platanes donnaient de l'ombre, il faisait beau, on se promenait et on se rencontrait entre amis. Et voila. "
Aujourd'hui encore, le théâtre de Béziers présente toute l'année des spectacles de qualité.
Quittons maintenant les allées Paul Riquet. Découvrons la vieille ville de Béziers. Rendez vous devant l'hôtel de ville sur la place Gabriel Péri.
Pour connaître les informations de guidage, appuyez sur la touche étoile.Redescendez un peu les allées Paul Riquet et empruntez la deuxième rue à droite, la rue du 4 septembre. C'est l'ancien axe principal de la ville. Vous débouchez sur la place Gabriel Péri. A votre droite l'hôtel de ville.
Retour haut de page