Béthune >

Béthune, ville de théâtres

Version mobile
English Néerlandais

Béthune, ville de théâtres

Le studio, le poche, le palace, le théâtre municipal : 4 théâtres, dont un centre dramatique national, ça tient presque du record, pour 25 000 habitants....

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Nous voici devant la banque de France.
Lab...Lab...La banque de France, vous voulez faire sauter la banque de France?
Et comment! C'est gratuit et la salle des coffres regorge de trésors. Lab Labanque est une ex succursale de la banque de France reconvertie en centre de production et diffusion des arts visuels. Un labo contemporain lancé par la Communauté d'Agglomération de l'Artois. Un labyrinthe créatif pour l'une des plus grosses communautés d'agglomération de France. Lab-Labanque c'est un atout de plus pour Béthune qui se prépare à être capitale régionale de la culture en 2011. <
Ton film noir de gangster : Description des lieux ?
Quand tu rentres, t'as l'plateau qu'on appelle ça, le coin des opérations comptables avec les caissiers. Au premier l'appart du taulier et au sous-sol, les portes blindées avec derrière les coffres grand ouverts.
>
Tout est resté intact. Difficile d'imaginer un espace plus original pour les artistes et leurs oeuvres.
A croire que c'est une manie à Béthune d'investir des lieux insolites...
Le studio théâtre dans une ancienne poudrière Vauban, Le théâtre de Poche dans les caves de la Charité, la Comédie de Béthune qui se croit au Palace dans son ancien ciné...
Le studio, le poche, le palace, le théâtre municipal, 1, 2, 3, 4, le compte est bon. 4 théâtres, dont un centre dramatique national, ça tient presque du record, pour 25 000 habitants....
Sans oublier les 58 autres communes de l'agglomération. En 1981, la région fait de la culture une priorité pour l'aménagement du territoire.
Jack Lang, alors ministre de la culture et actuel député du Pas de Calais,déclare :
" il faut créer un théâtre populaire, de haute qualité et ouvert à tous, pour restaurer la primauté des comédiens sur la scène et pour se mettre à l'écoute du monde alentour "
Les élus du Pas-de-Calais revendiquent un Centre Dramatique National et l'obtiennent : la comédie de Béthune est née. Aujourd'hui encore elle reste un outil culturel pour tout le territoire. Thierry Roisin, son directeur.
Oui tout à fait. Nous avons mis sur pied un projet de décentralisation avec des créations des accueils de spectacles adaptés à ce public. Donc je pense qu'en cela, l'idéal de Vilar d'un accès à une culture de qualité pour tous, reste encore un vrai bréviaire. C'est encore quelque chose qui compte et sur lequel il y a encore énormément à construire, à créer. Cette présence sur les territoires fait partie intégrante de la comédie de Béthune, du centre dramatique du Nord- Pas de Calais.
A 2 pas d'ici juste derrière le lycée dans votre dos allez donc faire un tour Boulevard Victor Hugo : d'un côté de la rue, le Centre Dramatique National, de l'autre le théâtre municipal.
C'est dire la richesse de la programmation culturelle béthunoise. Le Palace et le théâtre municipal en plus d'être complémentaires, sont d'excellents voisins. N'est-ce pas Thierry Roisin?
On est à ce point bon voisin qu'on a même programmé parfois des spectacles au théâtre municipal. Il n'y a pas de concurrence. Je ne le vis pas du tout de cette façon là. C'est deux manières de vivre le spectacle. Donc voilà je pense simplement que les portes d'entrée pour le public sont un tout petit peu différentes. C'est tant mieux.

<>Bien.
Si vous avez commencé votre promenade dans Béthune par le Beffroi et la grand' Place, notre parcours est à présent terminé.
Toute l'équipe d l'Office de Tourisme de Béthune-Bruay est à votre disposition pour plus de renseignements.
Nous vous souhaitons un agréable séjour dans la région.
A bientôt.
Si vous souhaitez plus d'information sur le beffroi, nous vous proposons une visite de l'intérieur. Pour l'écouter, appuyez sur la touche verte
Retour haut de page