Beaune de nuit >

Le beffroi et la place Monge

Version mobile
English

Le beffroi et la place Monge

La tour à 4 côtés est surmontée d'une lanterne. Au moyen âge, elle sert, tel un clocher, à rythmer le temps.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Tout le long, ambiance Tic tac tous types d'horloges, , montres, réveils, chrono... Cette ambiance va être soft au début puis s'intensifier en volume et en nombre de tic tacs pour redescendre à la fin
Bruitage mécanisme d'horloge (les rouages qui se mettent route)
Au loin possibilité musique mécanique ou en rapport avec le temps qui passe ou le tic tac
Ambiance nuit
Chat qui miaule avec reverb
La tour à 4 côtés est surmontée d'une lanterne. Au moyen âge, elle sert, tel un clocher, à rythmer le temps.
A cette époque, Ce sont donc les religieux qui sonnent les cloches, au rythme des prières quotidiennes
Ils ne sonnaient donc pas les heures !
Et c'est ce qui change à Beaune dès la fin du XIVe siècle. Philippe le Hardi réussit à échanger avec les religieux le contrôle du beffroi, qu'il confie à la commune.
La journée n'est donc plus rythmée de la même manière !
Et il ne faut pas oublier qu'à cette époque, les montres et autres horloges individuelles sont très rares. Le contrôle du temps par les religieux ou les laïcs a donc une véritable influence sur la vie quotidienne.
la sphère située juste au-dessus de l'horloge qui date de 1620.
Ce mécanisme représente les phases de lune et de soleil sur 24h.
Christian Prêtre, horloger d'édifice, a rénové le mécanisme de Beaune.
En partie jour, elle est jaune dorée à la feuille. En partie nuit, elle est noir mat. C'est particulier à Beaune. Ça existe beaucoup sur les horloges astronomiques, mais ici on a voulu compléter ce cadran par quelque chose d'original. Ça nécessitait des rouages beaucoup plus complexes et, à cette époque-là, assez peu d'horlogers maîtrisaient cette technique.
Retour haut de page