Beaujeu et le Beaujolais >

Beaujeu

Version mobile
English

Beaujeu

La voie verte de Beaujeu ou l'épine dorsale de vos déplacements doux en Beaujolais.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Nous sommes à Beaujeu, au départ de la voie verte, un parcours de 13km entre Beaujeu et Belleville...
L'épine dorsale de vos déplacements doux en Beaujolais.
A pied, en vélo, rollers, ou fauteuil roulant, vous pouvez profiter de cette voie aménagée, le long de la vallée de l'Ardières.
Levez les yeux, vous pourrez notamment apprécier la vue sur les coteaux du Beaujolais, ou sur le Mont Brouilly.
Bien sûr le site n'a pas toujours ressemblé à ça... Vous êtes en fait sur le tracé d'une ancienne voie ferrée, la ligne de chemin de fer qui reliait Belleville-Cercié-Durette-Quincié et Beaujeu.
Jean-Charles Pivot est à l'origine de sa transformation. Il se souvient encore dans les années 50 du passage du train ici...
Le souvenir le plus marquant c'est ce train, qui les dix dernières années transportait uniquement du matériel, et allait très doucement. A chaque carrefour de route, le train s'arrêtait, c'était un tout petit train, le mécanicien descendait de son train, fermait la barrière, remontait dans son train, passait le carrefour redescendait et rouvrait la barrière, c'était assez étonnant et folklorique.
La ligne est de moins en moins empruntée, avant d'être définitivement laissée en friche. Jean-Charles Pivot a alors une idée....
J'ai toujours fait du vélo, et cette voie ferrée était à proximité de ma maison, et je trouvais dommage finalement que tout ce site ne soit pas exploité pour faire du vélo, c'était un site qui était totalement abandonné, avec des rails rouillés, avec des herbes folles, des ronces.
...Il décide donc de créer l'association PLM en 1997, pour présenter le projet aux élus locaux...
Ca s'est passé très très facilement, j'ai même, à la limite, été un peu étonné, ç'a été long quand même mais ça s'est passé très facilement. Mais en même temps je pense qu'il ne faut pas trop s'en étonner parce que c'était tellement évident de transformer cette ancienne voie ferrée en piste cyclable, on ne pouvait rien faire d'autre à la place, donc tout s'est bien passé.
Résultat : la voie verte est inaugurée en 2004... les rollers et les cyclistes prennent possession des lieux... D'ailleurs depuis cet axe, vous pouvez aussi vous aventurer sur l'une des 10 boucles cyclotouristiques.
Je savais que les rollers seraient nombreux mais je ne pensais pas qu'il y aurait autant de marcheurs, parce que je pensais que les marcheurs préféreraient de loin marcher sur terre, dans les charrois beaujolais et puis en définitive non, beaucoup préfèrent l'enrobé.
Et la voie verte en offre pour tous les goûts... Car elle est reliée aussi au Sentier Victor et au Sentier Estelle...
Deux itinéraires de randonnée pédestre qui proposent 70 à 100 km de découverte au coeur du Beaujolais. Vous pouvez donc les emprunter selon votre envie sur une ou plusieurs journées.
Une jolie balade qui relie les 17 villages du pays de Beaujeu.
Deux topoguides sont disponibles pour préparer votre escapade en terre beaujolaise.
Et Victor et Estelle peuvent aussi vous accompagner tout au long de votre séjour, car ce sont les héros des deux volumes d'une bande dessinée. Ils vous dévoileront les traditions et les légendes de la région.
Vous trouverez toute cette documentation à l'office de Tourisme.
Merci de continuer votre visite. A bientôt
Retour haut de page