Barbizon, peintres et forêt >

Le chêne Charlemagne

Version mobile
Espagnol English Japonais

Le chêne Charlemagne

Lorsque les artistes sont arrivés au début du XIXème siècle à Barbizon, le chemin de sortie du village vers la forêt, l'allée aux Vaches, était bordé de jeunes chênes plantés en 1802.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Lorsque les artistes sont arrivés au début du XIXème siècle à Barbizon , le chemin de sortie du village vers la forêt, l'allée aux Vaches, était bordé de jeunes chênes plantés en 1802.
En 1830 c'était tout juste un perchis dense et sombre, peu esthétique. Jean-François Millet a cependant réussi, en 1860, à réaliser un tableau qui met en valeur la tristesse monotone de ce type de forêt, surtout sous la neige.
Aujourd'hui la route forestière des Mazettes, qui se trouve entre l'allée aux Vaches et la Nationale 7, traverse une futaie cathédrale de chênes de 200 ans, dont le plus beau spécimen est ce chêne que les enfants de Barbizon ont baptisé " Chêne Charlemagne " en 2000.
Ce chemin vous ramène à l'entrée de Barbizon où se termine votre circuit.
Au revoir et à bientôt, j'espère, pour une des nombreuses visites que nous vous proposons en pays de Fontainebleau.
Retour haut de page