Barbizon, peintres et forêt >

Le Bornage

Version mobile
Espagnol English Japonais

Le Bornage

Face à vous, s'ouvre une majestueuse allée forestière longue de près d'1 km, l'allée aux vaches.

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Envoyer par e-mail
Vous venez de quitter le village de Barbizon et de traverser le chemin de bornage. Face à vous, s'ouvre une majestueuse allée forestière longue de près d'1 km, l'allée aux vaches.
Jusqu'au XIXème siècle, en effet, les troupeaux venaient paître dans cette forêt réservée d'ordinaire à la chasse royale. Ce " privilège " fut accordé aux habitants, suite aux doléances de 1789, en guise de compensation pour les dégâts causés par le gibier dans les champs. La protection et la préservation des limites du domaine royal ont toujours constitué une tâche importante. Pour limiter les intrusions, un mur, aujourd'hui quasiment disparu, ceinturait la forêt. Il était déjà très irrégulier, lorsqu'à la fin du XVIIème siècle, des ordonnances royales enjoignirent aux officiers des eaux et forêts de faire borner, de hautes et apparentes bornes, le pourtour des forêts confiées à leur garde.
Par la suite, les acquisitions et l'extension du domaine réalisée sous Louis XIV et Louis XV rendirent fort défectueuse la ligne des bornes, qui devenait de moins en moins visible. Un arrêt du Conseil d'Etat de 1750 prescrivit de planter, aux frais du roi, des bornes, à trois pieds du sol forestier, y compris leur épaisseur, pour former un chemin de ceinture constamment entretenu.
Aujourd'hui encore, ces bornes marquent les limites de la forêt domaniale. Vous en verrez quelques-unes en prenant le chemin de bornage qui part à votre droite.
En l'empruntant et en suivant le balisage, vous arriverez jusqu'au rocher de l'éléphant, particularité géologique de la forêt qui vaut le détour. L'aller-retour jusqu'à l'éléphant fait environ 1 km .
Si vous ne souhaitez pas aller jusqu'au rocher de l'éléphant, vous pouvez simplement monter vers le monument Millet-Rousseau.
Enfin, un 3ème circuit vous propose une boucle de 4 km pour découvrir un site peint par Corot et des futaies de chênes centenaires. Il démarre dans l'allée aux vaches.
Retour haut de page